search
Let's put someting here

Une pluviométrie qui défie la 5è République

Spread the love

Ce Mercredi 22 mai 2024, le grand Lomé a enregistré une forte pluie d’au moins six heures de temps plongeant ainsi certains bidonvilles dans l’eau et des axes stratégiques dans l’eau.

Suite à l’intervention de l’Agence nationale de la protection civile (ANPC) sur les lieux, il ressort que les communes de Golfe 2, 5, 7 et Agoè Nyivé 4, 6 sont fortement perturbées par la pluie qui a débordé les bassins de rétention.

L’ANPC relate ensuite la situation critique de certains coins tels que: Bè Ahligo, Hédzranawoé, Novissi, Aguiarkome, Zanguera-sanyramé, Agoè kitidjan, Haoussa Zongo, Kotokoli zongo, Togblékopé, Alinka, Avedji Anyigbé, CEG Dikame et Marché Haoussa-zongo.

Notons que la situation dans certaines zones est appréciable notamment : Madjikpeto, Agoe camp fir, Légbassito Zovadjin, Agoè Cacaveli, Apéssito, Bokokpor, Dangbessito 1, Dangbessito 2, Adéwi, GTA, Agoè Fiovi, Avénou et Togo 2000.

Comme secours porté à la population Togolaise dans cette condition, l’ANPC a procédé au déclenchement du système de pompage des eaux, la coordination avec les Directions des services techniques (DST) des communes pour l’alerte et la remontée des informations des quartiers à risque et la poursuite de la surveillance et de l’évaluation.
Après tout le boucan autour des élections et de la 5è République, c’est le lieu de rappeler que les urgences de l’heure au Togo ne se résument pas à une 5è République.

Moïse AKAKPO

40 vues