search
Let's put someting here

Un conseil des ministres des plus inédits Ingrid Awadé pour redynamiser la Caisse nationale de Sécurité Sociale

Spread the love

 

Le conseil des ministres de ce 31 mars 2017 restera marqué à jamais dans la tête des orphelins et orphelines de Mme Ingrid Awadé à la Délégation à l’Organisation du Secteur Informel (DOSI). Pour cause, celle que l’on surnomme affectueusement « la dame de fer Togolaise », pour sa rigueur dans le travail est affectée de la tête de la DOSI à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). La nouvelle boîte, on le sait est en crise financière depuis belle lurette. Qui de mieux pour venir à la rescousse, à part celle qui a déjà fait ses preuves à l’ex direction générale des Impôts.  A la création de l’Office Togolais des recettes, nombreux sont les Togolais qui l’estimaient en disgrâce, alors que dans son ombre, elle ramenait les jeunes de l’informel au formel, pour ce même office dont elle est jusqu’à sa nouvelle nomination, une partenaire privilégiée. Elle aura la lourde tâche de relever la CNSS d’une calamiteuse gestion de plus de 28 ans de M. Walla Kadanga.

Le décret pris durant ce conseil des ministres a également nommé les membres de la Commission de réflexion sur la décentralisation, au nombre desquels le chef de file de l’opposition et président de l’ANC, Jean-Pierre Fabre. Cette commission sera dirigée le Premier ministre Selom Klassou et son rapporteur n’est autre que le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpéssi.

Un nouveau visage a fait aussi son entrée au gouvernement en tant que 24ème  ministre. Il s’agit de Yaovi Ihou Atigbe, ancien Directeur général de l’Union togolaise de banque (UTB) et de la société Togo Telecom, qui  vient d’être nommé Ministre de l’Industrie et du Tourisme.

Démocrate

4 vues