search
Let's put someting here

Transport public: une licence et une autorisation requises désormais

Spread the love

Le gouvernement a annoncé en conseil des ministres, son intention d’assainir le domaine des transports publics surtout de type de taxi moto et tricycle. La mise en œuvre de ce décret permettra une meilleure organisation du transport public. Il garantit aux usagers de la route une mobilité sûre et mieux organisée. Ce décret va aussi permettre une meilleure identification des taxis, de leur périmètre d’activités et un meilleur confort pour les passagers. Son adoption est aussi motivée par les questions d’insécurité routière, les risques de pollution de l’air et de non-rentabilité de l’activité de transport public.

L’adoption de ce décret induit deux obligations importantes pour les exploitants de véhicules de transport public. Il instaure pour ces acteurs l’obligation d’obtenir une licence délivrée par le ministre chargé du transport routier et oblige les exploitants de véhicule à obtenir pour les véhicules une autorisation de transport délivrée par les collectivités territoriales.

Les personnes exerçant préalablement une activité de transport public ont un délai de vingt-quatre mois pour se conformer aux nouvelles dispositions. Ce décret entre dans la droite ligne de la Feuille de route gouvernementale et de la vision de l’exécutif de faire du Togo un hub régional.

Le Conseil a examiné et adopté un deuxième décret portant création, organisation et fonctionnement du cadre de concertation des transports. Au total quatre (04) projets de décrets ont été adoptés et une (01) communication présentée.

228news.

8 vues