search
Let's put someting here

Togo / Société : le GAAT au chevet des ex -détenus

Spread the love

Permettre aux ex- détenus de se réinsérer dans la société, tel est l’ objectif fixé par le projet AEIF Helping Hand Rehabilitation initié par l’Association Global Alumni Association of Togo ( GAAT). Une conférence de clôture du projet est tenue lundi 11 décembre 2023 à Lomé pour présenter le bilan des activités menées. Axé sous le thème : la solidarité envers les ex-detenus, ce projet à en croire Shannon M. Ritchie, Directrice des affaires publiques de l’Ambassade des États-unis, Helping Hand Rehabilitation,  » prend en compte trois priorités notamment la cohésion sociale, les Droits humains et l’employabilité des ex-detenus. Il s’agit d’un projet qui est né des anciens boursiers les plus dynamiques », a-t-elle affirmé.


Ce fût une occasion pour le maire de la commune du Golfe 5 Kossi Agbégnigan Aboka d’insister sur la notion de devoir avant toute réclamation des droits humains. Pour cet élu local,  » le respect de la loi est la principale source de liberté. C’est pour corriger les mauvais actes que la gendarmerie existe. Et donc, nul ne peut se prévaloir d’un droit sans s’interroger sur les devoirs qui doivent lui revenir. », a-t-il conseillé.
Après un moment d’intense travail avec les Tribunaux de Lomé et Tsévié dix ex-detenus ont été pris en charge dont neuf ont pu achever leur formation en conduite chariot élévateurs, auto-école permis B, panneaux solaires, développement web, menuiserie CFA, commerce céréale et congelés, friperies, Froid; ressort des tribunaux d’Aného-Vogan Tabligbo vingt-deux ex-détenus pris en charge dont vingt ont achevé leur formation en jardinage, élevage de volailles, moutons et chèvres, coiffure homme, coiffure dame, soudure à l’arc, électricité bâtiments , couture homme, pêche artisanale; ressort de Notsè et Atakpamé neuf dont quatre ont achevé leur formation en Mécanique, Permis E, Mécanique deux-roues, Boucherie, haute couture CFA, Maçonnerie CFA, Auto ecole permis B, élevage ; ressort des tribunaux de Kpalimé et Kévé dix-neuf dont quinze ont achevé leur formation en Élevage de volaille, chèvres, mouton, vente de vivriers, menuiserie, restauration, coiffure homme, menuiserie-dessin, maçonnerie.
Pour rappel, le projet AEIF Helping Hand Rehabilitation 2023qui a visé la réinsertion d’une cinquantaine d’ex-détenus fait suite au projet Mission Driven Alumni Outreach Helping Hand 2022 de Pro Bono qui a permis la libération de plusieurs dizaines de détenus lors des plaidoiries gratuites dans leurs tribunaux de Lomé, Aného, Vogan, Tabligbo, Tsévié, Notsè, Atakpamé, Kpalimé et Kévé.

Théophile K.

10 vues