search
Let's put someting here

Togo/Securite Routière : Introduction de l’alcootest par le Ministère de la Sécurité. Une mesure qui a contribué à avoir une consommation relativement responsable

Spread the love

Le bilan des fêtes de fin d’année sur le plan sécurité routière ce début d’année 2020 a connu une avancée significative. Si les années précédentes ont été beaucoup plus prolifique en terme de meutre par accident, on peut facilement déduire que Alcool et vitesse sont à l’origine des sinistres.

Les fêtes de fin d’année ont été meurtrières sur les routes. 18 personnes ont été tuées, dont 11 pour la seule nuit de 1er janvier, et 74 ont été blessées plus ou moins gravement. Un bilan en nette régression par rapport aux années précédentes.

Ces chiffres ont été communiqués par les responsables du CHU de Lomé, le plus important établissement hospitalier du Togo.

Il est également à faire remarquer que le service des Urgences du CHU Sylvanus Olympio a communiqué 4 admissions pour des cas d’intoxication à l’alcool et autres substances.

Cette diminution est à n’en point douter une démonstration de l’efficacité du dispositif de contrôle de l’alcoolémie des usagers à travers l’introduction de l’alcootest par le Ministère de la Sécurité.
Une mesure qui tout en dissuadant les buveurs invétérés a contribué à avoir une consommation relativement responsable d’alcool en cette période festive ont d’ailleurs témoigné les médecins urgentistes du CHU de référence de la capitale.

Fait notable, le nombre de décès en période de fêtes de fin d’année est sensiblement inférieur à celui de l’année dernière qui avait tristement connu 121 cas d’accidents.

       Alexandre.

4 vues