search
Let's put someting here

Togo/politique : Charles Kondji Agba affirme que Faure Gnassingbé est le candidat naturel du parti au pouvoir

Spread the love

Invité ce dimanche sur radio Pyramide Fm, Charles Kondji Agba, l’ancien ministre de la santé  a affirmé que monsieur Faure Gnassingbé est le candidat naturel d’UNIR. Bien que monsieur Gnassingbé ne s’est pas  encore prononcé officiellemment au sujet de sa candidature, ces collaborateurs parlent déjà en son nom.

Voici la phrase que les auditeurs de Radio Pyramide ont pu retenir ce dimanche. Le <<candidat naturel>> du parti au pouvoir à la présidentielle de 2020 est bel et bien, le Président Faure Gnassingbé, a affirmé ce dimanche Charles Kondi Agba, Délégué national mouvement des Sages pour UNIR.

Il a poursuivi ses discussions avec nos confrères de Radio Pyramide FM en précisant : « Notre candidat naturel : c’est Faure Gnassingbé, le chef de notre parti UNIR. Ce qu’il fait correspond exactement à ce que nous souhaitons pour ce pays ».

A l’attention de ceux qui soutiennent que le président actuel ne devrait pas rempiler pour un 4ème mandat pour des raisons éthiques et morales, Prof Agba répond qu’en politique il n’y a pas de fair-play qui tienne.

<<La lutte politique n’est pas une question de fair-play. Tous ceux qui ont créé des partis politiques ont d’abord eu comme idée : je crée un parti politique pour acquérir le pouvoir et le conserver. C’est ça la définition d’un parti politique ça >>, a-t-il ajouté.

A cet effet, le professeur Agba demande à la classe politique de l’opposition togolaise de s’inspirer du président sénégalais, Macky Sall. Pour lui, si Macky Sall a pu gagner Abdoulaye Wade à l’élection présidentielle qui a été organisée au Sénégal au lendemain de la modification de la constitution, c’est parce qu’il s’était bien organisé.

Il indique que Macky Sall n’a jamais compté sur le fair-play de son prédécesseur avant de prendre le pouvoir.

A toute la classe de l’opposition togolaise, la politique n’est le pair-play. Comprenons donc par là que les opposants togolais doivent vraiment faire une organisation en amont et en aval aller d’aller à ces élections qui se fofilent déjà à l’horizon. Qui aura véritablement le pouvoir en 2020 ? L’opposition togolaise va-t-elle accepter la candidature unique pour aller à ces élections ? Et si oui, qui sera ce candidat unique ? Chaque jour, plus de centaines de  milliers de Togolais d’ici ou d’ailleurs se posent cette question.

C’est donc  claire  que monsieur Faure Gnassingbé est celui qui ira aux élections présidentielles 2020 au nom de l’Union pour la République (UNIR).

<< C’est à lui que nous allons demander de défendre à nouveau nos couleurs, lorsque la convention du parti va se tenir >>, a poursuivi monsieur Agba.

<<Mais, nous allons lui laisser le dernier mot de dire : je viens ou je ne viens pas. Si Faure Gnassingbé décide d’être candidat à nouveau, nous allons le soutenir >>, a-t-il martelé.

Notons qu’élu en 2005, le président togolais a été réélu en 2010 et en 2015. Une récente révision constitutionnelle, lui permet de briguer encore deux mandats (2020 et 2025). Le champion du parti politique UNIR a toutes les chances d’être encore président de la république togolaise l’année à venir…

MB

3 vues