search
Let's put someting here

Togo/ Législatives et régionales : les partis politiques en quête de l’électorat

Spread the love

Election
Togo
Ouverte le samedi 13 avril dernier, les campagnes pour les législatives et régionales vont bon train.

Le parti de Jean-Pierre Fabre l’Aliance nationale pour le changement ( ANC) a ouvert le bal à travers une caravane dans les rues de Lomé. Le tout, dans un atmosphère plombé par le changement de la constitution opéré par le pouvoir. Sur la question, l’opposition malgré la campagne, reste éveillée contre ce qu’elle qualifie de coup de force .

 » Nous sommes là sereins, parce que nous savons qu’on va les combattre. On ne laissera pas un adepte du coup de force permanente nous imposer sa vision », a déclaré Jean-Pierre Fabre, le Président de l’ANC.

Aux Forces démocratiques pour la Republique (FDR), un autre parti de l’opposition, la question du changement de constitution est aussi un enjeu majeur de ces élections.

 » Nous voulons faire un vote sanction. Pour que quoi qu’ils fassent, dans les urnes, nous allons les battre pour dire que la force est au peuple » , rassure Emmanuel Alatodé des FDR.
Pendant ce temps, les partisans du parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR) ont également investi les rues , à la conquête de l’électorat.

 » L’enjeu est simple . Confirmer la confiance et le soutien du peuple togolais dans tout ce que nous sommes en train de faire. Mais en même temps, dire aux Togolais, nous serons à leur écoute et nous allons agir pour améliorer et accélérer tout ce que nous avons fait jusqu’à présent  » , a déclaré Gilbert Bawara, ministre et membre du parti au pouvoir.
Par ailleurs, à voir l’ambiance timide des campagnes électorales, l’on peut constater la misère de certaines couches qui sont obligées de sillonner les rues à longueur de journée, avec les affiches de certains partis qui demeurent champions de l’opération import-export , juste pour joindre les deux bouts. C’est dire que le togolais tire le diable par la queue.

Vivement que ces élections redonnent une position à l’opposition à l’hémicycle afin qu’elle puisse jouer véritablement son rôle de contre pouvoir.

57 vues