search
Let's put someting here

Togo: fortunes diverses pour hommes en tenue et détenus

Spread the love

Le chef de l’État Faure Gnassingbé a procédé en fin de semaine à plusieurs nominations à la tête de la hiérarchie militaire. Au même moment, plusieurs détenus ont recouvré la liberté par le biais d’une grâce présidentielle à eux accordée. Au total 956 pensionnaires des maisons d’arrêt de notre pays ont été libérés. En ce qui concerne la nomination au sein de l’armée, il faut retenir que le RCGP ( Le Régiment Commando de la Garde Présidentielle), le 1er BIR ( Bataillon d’Intervention Rapide) et l’Opération Kandouare ( Forces spéciales de lutte contre le terrorisme au Nord) ont été touchés. Parlant du 1er BIR, il a été sans commandement depuis la mystérieuse mort du Colonel Toussaint Bitala Madjoulba, cette affaire fait l’objet d’un procès historique qui se tient depuis le 23 octobre dernier devant le tribunal militaire de Lomé qui fait son baptême de feu.

Voici la liste des nominations

  1. Général Kassawa Kolemagah, Inspection générale des forces armées (IGEFA)
  2. Col Latiémbé Kombate, Commandant Supérieur OPS Koundjoare
  3. Lt-Col Baoula Sana Kodjo prend le commandement du Centre Opérationnel au sein de l’Opération Koundjoaré (chef CO OPS Koundjouaré)
  4. Col Malibada Gnassingbe, Commandant de la 2ème Région Militaire
  5. Lt-Colonel N’Gowaki Kadanga, Commandant du 1er BIR
  6. Lt-Col Tchangani Atafaï, Commandant du 2èmeBIR
  7. Lt-Col Atta, Commandant du 3èmeRégiment d’Infanterie (3e RI)
  8. Lt-Col Mateyedou Labarbore, Commandant du Régiment de Soutien et d’Appui (RSA)
  9. Cdt Djoliba Quindat, Commandant Adjoint Centre Nationale d’Instruction (CNI)
  10. Lt-Col Aoui, Commandant du Régiment Commando de la Garde Présidentielle (RCGP)
  11. Lt-Col SEHOU, Commandant du Centre d’Entraînement aux Techniques de Tirs Opérationnels et de Combat (CETTOC) d’Akaba.
11 vues