search
Let's put someting here

Sénégal/Ousmane Sonko jete un opposant en prison

Spread the love

Au Sénégal, l’activiste et opposant Bah Diakhaté a été interpellé par les éléments de la Division des investigations criminelles (DIC) pour ses propos outrageux à l’égard du Premier ministre Ousmane Sonko.

L’activiste a fait une sortie à propos de la polémique sur la communauté LGBT lors de la visite de Jean-Luc Mélenchon à Dakar. Lors de cette sortie, il a porté de graves accusations sur le premier ministre et certains de ses proches. Les propos acerbes contre Sonko n’ont pas été très bien appréciés par les autorités judicaires.

Dans sa violente diatribe, Diakhaté accuse le Premier ministre Ousmane Sonko d’avoir assassiné 7 personnes. Il poursuit avec un mépris moqueur que la famille Sonko peut porter plainte contre lui.

En suite l’activiste déclare que le Premier ministre défend et fait l’apologie de l’homosexualité.
Ce dernier poursuit en portant d’autres accusations graves contre Ousmane Sonko et certains de ses proches.

« J’ai reçu la visite d’agents de la DIC, dirigée par Adramé Sarr. Je tiens à informer l’opinion nationale comme internationale que je suis entre les mains de la police », a-t-il alerté.

Dans une dernière vidéo avant son arrestation, Bah Diakhaté, coordonnateur national des activistes républicains, indiquait qu’il n’avait peur de rien. « Il est difficile de porter plainte contre moi ou de me conduire devant le procureur, parce je n’ai pas peur, je crois à mes affirmations. Je suis un militant de Macky Sall, qui n’a peur de rien. Je fais ce que bon me semble », a-t-il déclaré.

Selon les informations, c’est le ministère public qui s’est auto-saisi du dossier, d’où l’interpellation de l’opposant. L’activiste partisan de Macky Sall a reçu le soutien des militants de l’ancien régime.

Moïse AKAKPO

133 vues