search
Let's put someting here

Sélections nationales Quel bilan peut-on retenir du parcours des différentes sélections nationales togolaises?

Spread the love

Ce fut une très grande surprise pour le public sportif togolais de ne pas voir les Eperviers du Togo participer à la dernière Coupe d’Afrique des nations CAN Egypte 2019, la 32ème édition qui a été joué en terre Egyptienne du 21 juin au 19 juillet 2019 , n’avait pas vu la participation du Togo après leur défaite lors de la 6ème et dernière journée des éliminatoires face aux Ecureuils du Bénin 2 buts contre 1. Ailleurs, c’est la sélection locale qui a offert son premier championnat d’Afrique des Nations CHAN Cameroun 2020 au public sportifs.
La sélection locale a plutôt émerveillé plus d’un au cours de l’année 2019. La sélection locale dirigée par le sélectionneur national Jean-Paul Yaovi Abalo Dosseh a offert au Togo son premier championnat d’Afrique des Nations après avoir éliminé les Ecureuils du Bénin et les Super Eagles du Nigeria.
Tout a commencé en août 2019 avec la double confrontation entre Eperviers et Ecureuils après un nul de 0 but partout à Cotonou, la sélection de Jean-Paul Abalo Dosseh a fait ce qu’il fallait faire pour éliminer le Benin le dimanche 4 août 2019.
Le 22 septembre 2019, l’ogre nigérian se dresse sur le chemin du Togo pour le deuxième tour éliminatoire du CHAN. Le Togo déroute le Nigéria par 4 buts à 1. Une brillante victoire qui projette les Eperviers locaux dans un match compliqué à Lagos au Nigéria où le Togo s’est incliné 0 but contre 2 mais se qualifie pour son premier CHAN pour le bonheur du coach Jean-Paul Abalo.
Entre temps, cette même sélection a pris part au tournoi de l’UFOA-B au Sénégal mais elle a une fois battu le Nigéria avant de se faire éliminer par la Côte d’Ivoire en quart de final en début du mois d’octobre 2019.
Si la sélection A’ du Togo à se donner du plaisir au public sportif, ce n’est pas le cas de la sélection fanion. Après plusieurs matchs amicaux lors des journées FIFA, les Eperviers du coach Claude Marie François Le Roy ont commencé les éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 comme ils avaient entamé celle de la CAN 2019. Après deux journées, Claude Le Roy et ses hommes totalisent 1 point sur 6 possibles.
Le 15 novembre 2019, vendredi noir pour les Eperviers. La sélection nationale chute d’entrer devant les Comores 0 but contre 1. Défaite mais Claude Marie François Le Roy ne veut pas rugir. Quatre jours plus tard à Nairobi dans la capitale Kenyane, les Eperviers arrachent le nul d’un but partout face aux Harambee Stars au sorti de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021. Claude Le Roy comme toujours, félicite les joueurs et dresse un petit bilan. « Je tirais un gros chapeau à mes joueurs. Ils se sont battu jusqu’au bout. Après deux matchs, ils nous reste quatre matchs. Quand on voit l’état d’esprit, c’est un gros formidable avant de penser à les renforcer ». Prochaines sorties des Eperviers du Togo se seront face au Pharaon d’Egypte en match aller et retour en mars prochain.
La sélection junior du Togo n’a pas eu à faire de compétition officielle mais seulement une tournée nationale de détection de talent entre le 24 juin et le 10 juillet 2019. Le désormais regretté Ayivi Ekouevi disait qu’il avait fait une tournée utile. Un premier regroupement a été organisé à Lomé entre le 8 et le 15 octobre 2019 lors de la journée FIFA. Deux matchs test ont été disputés. Une victoire de 3 à 0 des U20 devant les douaniers qui préparaient leur championnat militaire et paramilitaire puis un match nul de 1 but partout face à Arabia de Tabligbo en route pour le championnat de la deuxième division.
L’activité de la sélection des cadets en 2019 se résume aux séances d’entrainement reprise en octobre dernier. L’objectif était de préparer les éliminatoires de la CAN de la catégorie qui ont lieu en 2020. Deux matchs amicaux ont été joué par les poulains de Maurice N’Tsudjin. Une défaite de 0 but contre 1 face à la Jeunesse Club d’Agoènyivé (JCA) et une victoire de 1 but à 0 devant les Requins du golfe de Noèpé.
Que dire de la sélection nationale féminine du Togo?
Elle a pris part au Tournoi de l’UFOA-B dame à Abidjan en Côte d’Ivoire en mai 2019. Les filles de Tomety Kayi toujours en apprentissage n’ont pas créé la surprise face aux grosses écuries comme par la Côte d’Ivoire et le Sénégal. Quant à leur championnat, il est mis en jachère pour l’instant.
Voilà de façon ramassé les visages des différentes sélections nationales en 2019.

228NEWS

4 vues