search
Let's put someting here

Sélection Nationale, Sébastien Migné à la tête du Congo Brazzaville Fourberie, espièglerie riment avec la méthode Le Roy 

Spread the love

 

Claude Leroy et Migné

Des rumeurs folles avaient circulé en Février sur un plausible dépôt de dossier de Sébastien Migné postulant au poste de sélectionneur du Congo Brazzaville.

Migné par l’entremise de la cellule de communication de la FTF avait bec et ongles nié les faits «  Je n’ai fait acte de candidature, ni mandaté personne à cet effet, au poste de sélectionneur du Congo »

Pourtant, l’homme était si proche  de Claude Leroy, que ce dernier ne pouvait lui aussi pas nier le fait qu’il ne soit pas informé de ces démarches. Faux!

Que peut-on avoir de si humiliant, si un sélectionneur lié par un contrat juteux à une fédération, laisse partir son adjoint qui bénéficie de ce même contrat ? Le constat est clair, il s’agit d’une violation flagrante du contrat. Ces deux messieurs doivent être poursuivi mais en attendant, que le contrat de Claude soit suspendu.

Depuis hier, Migné est bel et bien retenu parmi une liste de 60 candidats, et est le sélectionneur des Diables Rouges du Congo.

Pour un pays sérieux, le communiqué sorti par le Comex de la FTF est creux et révoltant. Que veut-on de ce football réellement ?

Il est aujourd’hui clair que le montant colossal que débourse l’Etat pour payer ces deux comédiens n’est que de l’argent jeté par la fenêtre sinon, comment comprendre qu’après avoir organisé et entretenu cette pagaille à la CAN , ils soient tous les deux en congé nonobstant la reprise du championnat ? Quel est le rôle d’un sélectionneur ?

Au demeurant, Claude doit rendre le tablier avant qu’une suite judiciaire soit donnée au cas Migné, nous y reviendrons.

Bienvenu

Lire le Communiqué de la FTF

(Relatif à la désignation de Monsieur MIGNE Sébastien au poste de sélectionneur national au Congo)

Ce lundi 06 mars dans l’après-midi, Monsieur MIGNE Sébastien, sélectionneur adjoint de l’Equipe nationale du Togo, a demandé à rencontrer le président du Comité Exécutif de la Fédération Togolaise de Football.

Au cours de l’entretien, Monsieur MIGNE Sébastien a informé le Col Guy AKPOVY, qu’il venait d’être retenu comme sélectionneur national du Congo.

Le Col Guy AKPOVY a marqué sa surprise et rappelé au sélectionneur adjoint,  qu’il avait sur interpellation des services de la FTF, catégoriquement démenti cette information soutenant qu’il n’avait « ni fait acte de candidature, ni demandé à qui que ce soit de le faire à cet effet ».

Le président du Comité Exécutif de la FTF a déploré ce départ brusque sans préavis, au moment où l’Equipe nationale se prépare à amorcer les préparatifs pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019.

Le Col Guy AKPOVY a indiqué que la situation créée par le départ inattendu de Monsieur MIGNE Sébastien sera abordée avec le sélectionneur national Claude Le Roy et qu’une analyse en sera faite au regard des termes du contrat le liant au Togo.

Le Col Guy AKPOVY a terminé en souhaitant bonne chance à Monsieur MIGNE Sébastien.

Fait à Lomé, 06 mars 2017

Secrétaire Général

Pierre LAMADOKOU

3 vues