search
Let's put someting here

School Assur à Sanguéra et Lébgbassito : De poignants témoignages des premiers bénéficiaires

Spread the love

Ω-228news (Lomé, le 26 mai 2018)- La campagne de sensibilisation des élèves, enseignants et personnel administratif des établissements scolaires publics du Togo s’est poursuivie ce vendredi 25 mai au Lycée de Sanguéra, à la sortie nord-ouest de Lomé, et au CEG Légbassito, où les élèves ont défié la pluie afin de venir témoigner leur gratitude au chef de l’Etat Togolais, Faure Gnassingbé, grand concepteur de ce produit qui s’inscrit dans le cadre du mandat social en cours.

La délégation, toujours accompagné du préfet d’Agoè, le Col Awaté Hodabalo, a présenté les divers aspects et avantages liés au produit. Néanmoins, seuls les faits marquant de cette journée que sont les témoignages des jeunes, premiers bénéficiaires du produit, ainsi que des messages de gratitude de divers acteurs nous intéresseront. En voici quelques-uns.

« J’ai été blessée en classe par un clou au pied droit. Je n’avais pas pris cela au sérieux. Mais quelques jours après, le pied commençait à enfler. Inquiète, ma mère voulut m’amener dans un centre de santé privé. Mais ma sœur et moi l’avions rassurée que nous avons une assurance qui nous permet d’être pris en charge dans une structure de santé publique. Ainsi, j’ai été conduite au Centre Médico -social de Zanguéra, munie de ma carte ‘’ School Assur’’. Là, on m’a fait des injections. On m’a prescrit également quelques médicaments que j’ai pris gratuitement à la pharmacie du CMS. Ma mère était toute contente. Aujourd’hui, je vais bien. », Gbolofo Akossiwa en classe de 6è C.

« J’avais de la fièvre et des maux de tête et plusieurs jours durant je ne suis pas allé au petit coin. Malgré cela, je venais régulièrement à l’école. Un matin, n’en pouvant plus, j’ai dû me rendre au CMS de Zanguéra, accompagné par mon père et muni de ma carte ‘’School Assur’’. Là, on m’a diagnostiqué le paludisme et administré les soins nécessaires. Injections, médicaments et analyses, tout était pris en charge gratuitement, et ceci grâce à ma carte. L’après- midi, je me sentais déjà mieux et j’ai pu retourner à l’école », Tsogbégan Kossi Gédéon en Seconde C/D.

«Cette sensibilisation vient appuyer ce que nous avons commencé. Que les parents comprennent bien et surtout que les élèves ne laissent pas les cartes à la maison mais qu’ils les aient toujours sur eux à tout à moment», Assila Koffi, Proviseur du Lycée de Zanguéra

« Nous remercions vivement le Chef de l’Etat pour cette initiative qui nous décharge nous parents, d’un très lourd fardeau. Aujourd’hui nous savons que nos enfants sont en sécurité », Togbui Dossè Hounkpétor IV, chef canton de Zanguéra.

Faut-il le rappeler, la prise en charge gratuite qu’engendre cette police d’assurance est déjà effectif et touche déjà plus d’un million et demi de jeunes élèves togolais.

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

 

 

3 vues