search
Let's put someting here

Réformes politiques: çà hue dans le Togo profond

Spread the love

Le 1er août, la commission de réflexion sur les réformes politiques , institutionnelles et constitutionnelle a été proprement huée dans le Togo profond au cours d’une rencontre avec les populations. C’est du moins ce que rapporte le membre des FDR, Kohan Binafame pour qui , »hier mardi 1er août 2017, la commission des réformes, dirigée par madame Awa Nana, a rencontré au grand Hôtel de Dapaong, les populations de Tône (représentants des CVD, CDQ, partis politiques…). Les populations, y compris les représentants du RPT-UNIR, ont demandé que le nombre de mandats présidentiels soit limité à deux et que le pays adopte le scrutin uninominal majoritaire à deux tours » ».

Et dans la suite de cette proposition, une autre proposition d’après la même source a concerné la limitation du nombre du mandat présidentiel.

« Pour ce qui est de la limitation du nombre de mandats à deux, les représentants des populations ont justifié cela par le fait que même les élèves vont en retraite académique pour devenir fonctionnaire. Et ils ont demandé à madame Awa Nana et sa suite d’en tenir compte » », rapporte M. Binafame qui continue

« En réaction, le ministre Adji Oteh AYASSOR a demandé à l’assistance de faire des propositions de réformes sans tenir compte de la personne qui est au pouvoir. Une telle réaction a suscité la colère des populations qui ont proprement hué monsieur AYASSOR ».

La rencontre se situait dans le cadre de la tournée nationale entamée par cette Commission le 1er août afin de recueillir les avis des populations sur comment elles conçoivent les réformes politiques. Elle prend fin le 31 août prochain.

(photo, M. Adji Oteth Ayassor)
Démocrate 

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

 

 

3 vues