search
Let's put someting here

Quatre trafiquants d’espèces protégées mis aux arrêts

Spread the love

Dans la lutte contre le commerce illicite des espèces protégées, quatre (4) individus ont été mis aux arrêts pour trafic illégal de produits fauniques précieux et transférés le 4 juillet 2024 à la prison civile de Kara.

Selon les sources, cette opération est coordonnée entre la Brigade de Recherche et d’Investigation (BRI) de Kara, le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF) et l’ONG EAGLE-Togo.

D’après les interrogations faites aux trafiquants, il ressort deux ressortissants Burkinabè et deux ressortissants Togolais nommés Wendana Ograbako, Bogra Keeg’ba, Issifou Tougma et Abilou Yameogo.

Suite aux fouilles, les forces de l’ordre notifient: 11 défenses d’éléphants, 8 morceaux d’ivoire et 5 dents d’hippopotames. Ces produits étaient acheminés depuis le Burkina Faso, passant par Dapaong avant d’atteindre Kara

Rappelons que, cette arrestation récente s’inscrit dans la mise au terme des activités illégales, le 30 juin dernier par le gouvernement Togolais.

Moïse AKAKPO

163 vues