search
Let's put someting here

PRODAT, mise en place des agropoles dans la région de la Kara: Des journées d’information et de promotion à partir de ce jeudi

Spread the love

Le ministère de l’agriculture, de l’élevage et der la pêche organise à partir de ce jeudi 05 avril des journées d’informations et de promotion en direction des investisseurs potentiels et des acteurs clé des principales filières agricoles.

Prévus pour durer deux jours, ces travaux permettront au ministère de déblayer le terrain dans le cadre de la mise en place des agropoles dans la région de la Kara, elle même inclue dans le Programme de Développement des Agropoles au Togo (PRODAT).

Ce programme vise à promouvoir et développer l’agro-industrie via l’investissement privé pour permettre la transformation des produits agricoles et leur mise en marché. Il entend contribuer à la croissance agricole inclusive, à la création d’emplois et à la réduction des importations alimentaires à travers des mesures aptes à favoriser l’investissement privé dans les filières prioritaires.

Les filières riz, maïs et soja, les filières d’anacarde et sésame, la filière avicole et celle et de la piscicole, sont les principales filières prises en compte par  ce projet. Elles seront  reparties dans quarte différentes composantes (A-politique d’appui, gouvernance et mesures incitatives, B-infrastructures de l’agro-par cet de soutien, C-amélioration de la performance de la compétitivité des chaines de valeurs et D-gestion du projet).

Pour le colonel Ouro Koura Agadazi, ministre en de l’agriculture togolais, le gouvernement va uniquement jouer le rôle de facilitateur par la mise en œuvre d’un environnement propice aux investisseurs privés notamment dans la transformation des productions agricoles, les fournitures d’intrants et de services agricoles.

« Nous allons nous assurer que les infrastructures nécessaires à la viabilisation des dix zones de transformations agricoles(ZTA), ou agropoles soient en place et que l’approche mise en œuvre soit suffisamment inclusive pour bénéficier aux petits producteurs », a-t’il confié.

Par ailleurs, ce projet permettra de développer les infrastructures hydro-agricoles, de mettre en valeur les terres agricoles, et d’appuyer l’installation d’unités de transformation dans un agro-parc, afin de favoriser la production agricole dans la zone dudit projet. De façon ramassée, ce projet vise à contribuer à la sécurité alimentaire du Togo, à réduire le déficit de la balance commerciale, et assurer l’inclusion sociale.

En prélude à la mise en place de ces agropoles, une rencontre d’information a été tenue à l’endroit des acteurs du secteur privé notamment les entreprises de toute taille intervenant dans le secteur agricole au sens large, aux institutions financières, à la chambre du commerce et aux organisations patronales, aux représentants des organisations des producteurs agricoles, les acteurs publics et la presse ce mardi 03 mars, au ministère de l’agriculture.

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

18 vues