search
Let's put someting here

Plan d’actions biennal, cadre statutaire et de fonctionnement, les Médiateurs de l’AMP-UEMOA sont en assemblée générale extraordinaire à Lomé

Spread the love

(228NEWS/ Lomé, le 26 février 2019)- L’assemblée générale extraordinaire de l’Association des Médiateurs de la République de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (AMP-UEMOA) se tient à Lomé depuis ce mardi 26 février 2019.

Cette assemblée générale extraordinaire intervient dans un contexte où l’association doit combler un vide juridique. En effet, lors la 5ème Assemblée Générale de l’Association des Médiateurs des Pays membres de l’UEMOA le 1er octobre 2018à Ouagadougou (Burkina Faso), les Médiateurs de l’UEMOA ont procédé au renouvellement du Bureau portant à la présidence de l’AMP-UEMOA Me Ali SIRFI, Médiateur de la République du Niger.

L’article 8-2-1 alinéa 3 des Statuts de l’AMP-UEMOA dispose que « le Président présente à l’Assemblée Générale le projet du plan d’action biennal ».

Le temps n’ayant pas permis au nouveau Président de présenter son plan d’action conformément au texte suscité et pour remédier à ce manquement, le Président  de l’AMP-UEMOA a, dans une correspondance en date du 28 octobre 2018  adressée aux membres de l’Association, soumis son  projet biennal en vue de recueillir leurs observations et amendements.

Au cours des travaux, il sera essentiellement question de valider, d’une part,  le plan d’action biennal des activités, d’autre part, les travaux du Comité des experts  réuni à Niamey du 15 au 19 décembre 2018 sur les documents d’harmonisation du cadre statutaire, sur l’organisation et le fonctionnement de l’institution du Médiateur de la République dans l’espace UEMOA.

Le projet de charte de l’institution du Médiateur de la République dans l’espace UEMOA, des observations et amendements proposées suite à la relecture des statuts et règlement intérieur sont étudiés et validés, ainsi que la clarification du Statut de l’Association des Médiateurs membres de l’UEMOA seront au coeur de cette rencontre qui prend fin demain.

Dans son intervention, Awa Nana Daboya a mis un accent sur le partage d’expériences et du chemin parcouru depuis l’institution de cet organe majeur d’encrage de la démocratie dans nos Etats et de régulateurs et protecteurs des droits des citoyens face à la machine administrative.

Elle a également exhorté ses pairs à de fructueux échanges pouvant les conduire à se doter d’un bon cadre de travail et d’un plan d’actions efficace dans l’accomplissement de leurs missions.

pour rappel, Mme Awa Nana Daboya est également présidente du Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN).

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

democrat2010@gmail.com

 

4 vues