search
Let's put someting here

PayKap, la plateforme de transfert panafricaine débarque au Togo: Un pas de géant vers l’indépendance financière de l’Afrique?

Spread the love

(228NEWS/ Lomé, le 09 novembre 2018)- Paykap qui veut dire en bédouin « payer l’argent »,  l’innovante plateforme panafricaine de transfert d’argent continue son implémentation dans tous les pays du continent.

Après le Bénin la semaine dernière, la structure vient de boucler les activités d’implantation au Togo cette semaine.

Elles ont consisté en des rencontres de sensibilisations, d’informations et de formations à l’endroits des systèmes financiers décentralisés qui ont accepté œuvré aux côtés du panafricanisme.

Pour Dalvarice Ngoudjou, Directeur Général de la société le Togo étant le berceau des grandes décisions du continent, il est de bon ton que ce pays soit l’un des pionniers de cette nouvelle ère qui s »ouvre au continent: celle de l’indépendance financière.

Pensée par des Africains, en fonction des réalités africaines pour répondre à des besoins africains, Paykap Mobile Money est une plateforme de transfert monétaire qui se distingue des autres par les moindres coûts des transactions qu’elle offre, la rapidité des opérations, ainsi que le peu d’exigences administratives qui caractérise l’opération.

l’autre aspect juteux est la grande part du gâteau que la société offre aux prestataires SFD et indépendants sur le terrain, allant de 30% à 80% sur les commissions perçues.

« Tout est fait pour que nos concitoyens opèrent vite et à moindre frais. », a confié le Directeur Général de PayKap.

Démarrée en février 2018 au Cameroun puis en Côte d’ivoire où elle compte déjà des millions d’abonnés ainsi que des centaines de points de prestations, PayKap sera bientôt opérationnelle au Ghana, au Bénin et au Togo.

Elle permet d’effectuer des transferts d’argent à des coûts inférieurs, technologie utilisée transcende toutes les frontières, le mobile transfert quelques soit le réseau d’abonnement. Pour le moment, ces transferts sont juste nationaux.

Mais à terme, l’internationalisation des transactions sera mise en oeuvre de même que la délivrance des cartes bancaires. PayKap entend également embrassé la branche agricole avec des partenariats qui seront liés avec des producteurs locaux dont les produits de base seront proposés aux abonnés.

A l’heure actuelle, plus de 65000 Africains participent au capital de PayKap dont l’enregistrement se fait en moins d’une minute à partir d’un Smartphone  via le lien paykap.com.

PayKap pour clôturer ses activités au Togo a paraphé des contrats de partenariat avec une dizaine de SFD qui ont bénéficié d’une subvention de 3 millions de la part de la société afin de démarrer les opérations d’implémentation.

La société panafricaine a mis le cap sur Ouagadougou.

Démocrate

 

 

6 vues