search
Let's put someting here

Ong AJEDI réceptionne 45.000 plants pour la réhabilitation des mangroves dans le bassin de Zio

Spread the love

Créée en 2008, l’organisation Non Gouvernementale Action des Jeunes pour le Développement Intégral (Ong AJEDI) se donne comme tâche, la protection de l’environnement, de l’éco-marine et les produits aquatiques.

À cet effet, l’ONG AJEDI avec l’appui financier du projet WACA au Togo a réceptionné plus de 45.000 plants et 45.000 piquets le 20 Août dernier pour la restauration des berges du fleuve Zio specialement dans les villages de Tonoukouti et Fiodokpui.
L’objectif est d’atteindre une couverture de 30 % d’ici 2050

En effet, aux environs des bassins de Zio dans les villages de Tonoukouti et Fiodokpui, les populations locales subissent des inondations périodiques et la disparition des animaux halieutiques dûs à l’absence des mangroves autour de ce bassin.
C’est dans le souci de remédier à ces problèmes que l’ONG AJEDI et Waca ont décidé de réhabilitation des mangroves autour de ce bassin.
Pour le président de l’ONG AJEDI, M. Sylvain Akati, il s’agit d’une belle initiative qui permettra dans le futur de ralentir les gaz à effet de serre et de protéger les différents espèces végétales et animales qui se trouvent dans cette partie du bassin.
À cet effet, il invite la population et les chefs traditionnels à veiller à la protection de ces plants car  » ils serviront d’abord à protéger le sol contre la dégradation et l’érosion, tout en ralentissant l’avancée rapide des eaux du bassin vers les maisons en vue de lutter contre les changements climatiques et de protéger les espèces végétales et animales qui habitent le bassin » a souligné le président de l’ONG AJEDI, M. Sylvain Akati.
La mise en terre de ces plants a débuté dans la semaine du 23 Août.
La réalisation de ce projet rentre dans la droite ligne de la politique gouvernementale de protéger l’environnement et les animaux et végétaux halieutiques inscrit dans les ODD13.
Pour conclure, M. Akati Sylvain remercie le chef de l’État, Monsieur le ministre de l’environnement et le chef du projet Waca de la considération qu’ils ont porté à l’endroit de ces populations et du soutien qu’ils ont accordé à l’ONG AJEDI pour la mise en terre de ces plants.

Notons que l’ONG Action des jeunes pour le développement intégral (AJEDI) est l’une des ONGs qui mènent des actions concrètes et importantes pour le développement durable au Togo, en intervenant dans l’économie bleue, dans l’amélioration des conditions de vie et de travail des maraichers et dans la protection de l’environnement.

Marcel

3 vues