search
Let's put someting here

Microfinancement au Togo, 20 ans déjà : Un ineluctable basculement dans le numérique

Spread the love

Θ228news ( Lomé, le 02 juillet 2018)- L’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés du Togo(APSFD-Togo), a organisé ce vendredi 28 juin, une assemblée générale ordinaire pour le compte de l’année 2017.

Cette AG qui marque les 20 ans d’existence de l’association a tourné sur l’inevitable basculement des SFD dans le numérique.

Cadre d’échanges, de partages et d’exportations vers ce bond technologique que doivent faire les SFD afin de satisfaire leur clientèle, la rencontre qui a enregistré la participation de 53 SFD sur les 75 que compte le Togo a également mis un accent particulier sur les préoccupations de l’association, notamment sur l’accès au bureau d’information sur le crédit (BIC), de l’assainissement du secteur des SFD, de la question de la qualité du portefeuille, de la cyber sécurité, et du fonds de garantie des dépôts.
Pour M. Yombo ODANOU président de l’APSFD-Togo, l’année 2017 à été très féconde en activités pour les systèmes financiers décentralisés du Togo et les grandeurs caractéristiques continuent de faire des bons en avant. Il précise par ailleurs qu’il faut une conjugaison des actions pour venir à bout de la cavalerie financière qui ronge la rentabilité des SFD et les eloigne de leur capitalisation.
« Notre association à besoin d’une synergie d’action pour la mise en œuvre effective des cadres de concertation, des programmes d’éducation financière, des programmes de performance sociale, de la protection des clients, de publication des informations sur la CEI, du fonds de garantie des dépôts », a-t-il confié avant de réitérer sa confiance aux plus hautes autorités du pays pour que les préoccupations légitimes du secteur puissent trouver des réponses appropriées, adéquates et diligentes.
L’AG s’est par ailleurs intéressée à la question de la sensibilisation des institutions membres de l’association, celle de l’importance à accorder aux programmes de formations modulaires de courte durée et aussi aux formations diplomatiques. Il s’agit du DTS microfinance qui se fait en partenariat avec le centre de formation bancaire du Togo, et le programme master en finance décentralisée avec l’Université catholique de l’Afrique de l’ouest, le programme de formation des agents de crédit, des chefs d’agence et gérants avec le centre de formation à la profession bancaire de Paris.

Charlespi

 

15 vues