search
Let's put someting here

Média Bientôt de nouveaux journaux à la trappe de la HAAC

Spread the love

 

« Les récépissés des titres non parus depuis 2014 seront purement et simplement annulés et les titres reversés dans le domaine public » si les responsables des journaux non parus depuis cette date ne prennent pas attache avec le président du comité presse écrite au plus tard le vendredi 25 mars 2017, telle est en substance la nouvelle épée de Damoclès qui plane sur l’univers médiatique togolais après le retrait des fréquences d’émissions des chaines LCF et CITY FM du groupe Sud Média. Elle provient de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication qui a porté l’information à la connaissance de la presse en fin de semaine dernière dans un communiqué.

En effet, estime la HAAC, de 1998 au 28 février 2017, au total 464 récépissés de déclaration de parution sont enregistrés en tout mais seulement environ 130 journaux ont régulièrement ou périodiquement paru au cours des cinq dernières années.

Il revient donc à la HAAC de « mettre à jour la liste des publications reconnues et pouvant exercer librement conformément à la loi, la mission d’informer, de former, d’éduquer et divertir les populations de notre pays », indique le communiqué aux termes de l’article 16, alinéa 4 du code de la presse et de la communication qui stipule que les titres de journaux utilisés depuis trois ans retombent automatiquement dans le domaine public.

(photo, une pile de journaux)

Démocrate

4 vues