search
Let's put someting here

Makawa-Sanwora Biltis Massitom remporte la couronne de la 4e édition de la Miss Canton Baguida

Spread the love

La 4e édition de l’élection Miss Canton Baguida s’est déroulée dans la nuit de dimanche 8 septembre 2019 à la place des Fêtes Luvic Star à Baguida. Dix candidates en lice, seules 5 ont sû retenir l’attention des membres jury à travers leurs prestations. Parmi donc ces 5, c’est Makawa-Sanwora Biltis Massitom N° 2 qui a pu arracher la couronne de la reine de la soirée.

Le choix de la meilleure candidate a été très dure pour les membres de jury car le public a eu de véritable influence sur celle-ci, mais seul ce dernier (le jury) connait les critères de sélection des concurrentes.

Voici donc la liste de la Miss et ses dauphines :

Miss ( MAWAKA-SANWORO Biltis Massitom N°2)

1ère dauphinechoufSANTE-MOROU Djémilatou N°10)

2e dauphine (AKPALO Landrine N°8)

3e dauphine (ADJALLO Pierrette N°6)

4e dauphine (GBENADO Novimonou Rachel N°7)

Selon, Frédéric Komlan Koumédjro , Président du jury : <<Il faut dire que,c’est un travail qui n’a été du tout facile. Les filles ont été impeccables, elles ont maîtrisé la scène. Elles ont parlé de bon français. Je les ai apprécié. Mais à la fin, il y a eu de contestations côté choix. Ça arrive partout même à la Miss Togo, Miss Côte d’Ivoire, Miss France…on voit toujours ce problème de choix>.

Makawa-Sanwora Biltis Massitom, la miss de cette année n’a pas manqué de donner ses impressions lorsque le choix est porté sur elle. Cette dernière s’engage désormais dans la lutte contre la pollution de l’environnement. <<Je suis très émue d’avoir reçu cette couronne car j’ai beaucoup travaillé pour pouvoir l’avoir. En tant que Miss Canton Baguida, je compte lutter contre la pollution de l’environnement>>.

Pour Adi Kossi Sédem, Président d’organisation de la Miss Canton Baguida : << la particularité cette édtion est axée sur la promotion et la valorisation de la jeune fille en milieu scolaire. Vous n’êtes pas sans voir que majoritairement les jeunes s’arrêtent en cours de route. Quand on commence le bas-âge, elles sont nombreuses mais arrivé, leur nombre diminue. C’est ce pourquoi nous luttons pour que la balance soit plus au moins équilibrée>>.

Le comité d’organisation estime être satisfait pour le bon déroulement des activités au cours de la soirée. Rendez-vous 2020 pour la 5e édition.

Matthieu BIDA

9 vues