search
Let's put someting here

Lomé accueille la 55ème Session du Conseil International des Bois Tropicaux du 2 au 7 Décembre 2019

Spread the love

Le Ministère de l’Environnement, du Développement Durable et de la protection de la nature a annoncé la tenue de la 55ème session du Conseil International des Bois Tropicaux (CIBT) du 2 au 7 décembre 2019 dans la capitale togolaise. C’est une initiative de l’organe suprême de l’Organisation Internationale des Bois Tropicaux (OIBT). Le choix du Togo a été fait au cours de la 53ème  session tenue à Lima (Pérou) en 2017 sur la base des décisions relatives aux procédures d’organisation des sessions du CIBT hors-siège adoptées à 46 session.

<< Abriter une telle session permettra au pays de consolider ses acquis et renforcer davantage le partenariat entre l’OIBT et les autres instituées affiliées à cette organisation forestière leader dans le monde>>, a précisé David Oladokoun, Ministre de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature.

Le Togo disposant de tous ces atouts a été désigné pour abriter la 55 session du CIBT. Le CIBT organise deux types de sessions ordinaires. L’une dénommée « session siège » se tient au siège de l’institution à Yokohama (Japon). L’autre appelée « session hors-siège » se déroule dans un pays en dehors du siège. Le choix d’un pays pour abriter une « session hors-siège » se fait par rapport à un certain nombre d’atouts. Autrement dit, tout pays disposant des atouts en termes de sécurité, de potentiel en matériel logistique pour l’organisation de grandes rencontres, peut être désigné par ses pairs pour abriter une  « session hors-siège ».

L’organisation de la 55ème session  du Conseil International des Bois Tropicaux  dans le mois de décembre à Lomé a un certain nombre d’avantages dans le pays.

D’après David Oladokoun, ministre de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature : <<Du point de vue économique, le séjour des participants lors de cette session permettra de booster les activités économiques dans le secteur de l’hôtellerie, du transport, de la restauration et du commerce. Le Togo a également deux projets inscrits en catégorie 1 et un autre projet en catégorie 2 qui pourront faire l’objet d’une attention particulière lors de cette session >>

Il indique que sur le plan stratégique, l’organisation de l’événement se présentera comme un grand mérite pour notre pays aux yeux du monde. Aussi, affirme-t-il la tenue de cette session hisse le Togo au rang des pays concurrents en termes de volonté politique pour préserver les écosystèmes forestiers et promouvoir la valorisation de la production forestière.

La 55ème session du CIBT servira pour le Togo le cadre de négociations auprès des institutions donatrices en matière forestière, dans la perspective d’une meilleure définition des contours de la chaîne d’approvisionnement entre producteurs et consommateurs des produits ligneux. Elle permettra d’évaluer les programmes thématiques de l’OIBT, d’explorer et d’améliorer les infrastructures de financement durables des activités de l’OIBT et des projets soumis par les pays membres.

Plus de 300 participants venus de plusieurs pays sont attendus à cet événement pour la promotion des bois tropicaux.

Matthieu BIDA

3 vues