search
Let's put someting here

L’entrepreneuriat social au cœur d’une rencontre internationale à Lomé

Spread the love

©228new (Lomé, le 15 mai 2018) – Le vendredi 11 Mai 2018, L’ambassade des États-Unis en partenariat avec Ecobank Transnational Incorporated (ETI) et ALAFFIA, ont tenu une conférence de haut niveau sur l’entreprise sociale au Togo, dans la grande salle de conférence de l’ETI.
Une journée entière pour démystifier le concept d’entrepreneuriat social et se pencher sur ses perspectives pour le Togo, l’Afrique et par-dessus tout, le monde. D’un côté, une multitude d’acteurs professionnels du domaine, des officiels, et d’un autre côté, plus d’une centaine de participants intéressés par la chose sociale.
Pour l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo, David GILMOUR, « il est en effet possible de bâtir une entreprise prospère et en même temps faire du bien social. La plupart des organisations à but non lucratif fond du bien tout en perdant de l’argent, ils s’occupent seulement de l’impact. Beaucoup d’entreprises gagnent de l’argent sans trop se préoccuper de la société dans son ensemble. Chacun se préoccupe d’un seul espace de rendement, soit l’impact social, soit le profit. En revanche une entreprise sociale fixe des objectifs qui sont ses priorité d’impact ». En substance, l’on devrait comprendre que la mission sociale fasse partie du modèle économique d’une entreprise sociale. C’est pour cela que l’on devrait « impliquer le moral dans ce qu’on entreprend », pense Tchala Olowo-n’djo, PDG ALAFFIA.
« Les organisations non gouvernementales et les entreprises promeuvent aussi l’entrepreneuriat social dans notre pays. L’expérience d’ALAFFIA est assez édifiante. Mais force est de constater que les résultats conjugués de ces initiatives gouvernementales et non gouvernementales ne permettent pas encore de capitaliser pleinement le potentiel d’entrepreneuriat, d’innovation de nos jeunes et de faire face à l’ampleur des défis économiques et sociétaux, d’où l’importance d’œuvrer ensemble pour l’intensification de la promotion de l’entrepreneuriat social en ligne avec les priorités de notre plan national de développement », a déclaré madame le ministre du développement à la base, de l’Artisanat et de l’emploi des jeunes, Victoire Tomégah DOGBE.
Cette rencontre a eu le mérite d’éclairer les participants entre autres sur les canaux de financement, le cadre légal et l’avenir de l’entrepreneuriat social.
Gabin MENSAH

5 vues