search
Let's put someting here

Le régime de déclaration fiscale au Togo, au cœur du premier Vendredi de la fiscalité de l’année 2018!

Spread the love

(228NEWS/ Lomé, le 13 octobre 2018)- Suspendu depuis l’année dernière en raison des troubles sociopolitiques qu’a connu le Togo, le Vendredi de la fiscalité, un projet conjoint initié par les Journalistes en Mission pour le Développement (JMD) et le Cabinet d’Audit, d’Expertise Comptable et Fiscale (CAECO-FISC) a repris ce vendredi 12 octobre 2018 à Lomé.

Au menu de cette reprise, le régime de déclaration fiscale au Togo. La thématique a permis aux formateurs du CAECO-FISC d’imprégner une vingtaine d’hommes de médias sur les différents régime de déclaration fiscale au Togo.

Ceux-ci, en effet varient en fonction du chiffre d’affaires du contribuable, à en croire M. Yakandji, un des formateurs de la séance du jour. Il a également fait état d’une précision majeure, un changement intervenu à l’issue de la loi de finances 2018 mais que bon nombre de contribuables ignorent encore: Il s’agit de la réduction du nombre de régimes de déclarations fiscales de trois à deux, en l’occurrence celui selon le système minimal de trésorerie et le régime du système normal. 

Pour le premier régime, il s’agit des contribuables dont le chiffre d’affaires annuel hors taxe sur la valeur ajoutée est inférieure ou égale à 60 millions de F CFA, à l’exclusion des contribuables soumis à la taxe sur la valeur ajoutée de droit ou sur option. Ce régime comporte deux sous régimes dont la Taxe Professionnelle Unique (TPU) et le Réel sans TVA.

Le régime du système normal, a renchéri le doyen Tiadjéri Zimbiri, un autre formateur est applicables aux contribuables, personnes physiques ou morales quelles que soient leurs activités dont le chiffre d’affaires hors TVA est supérieure à 60 millions.

La base d’imposition, les modalités et taux d’imposition ont également été développés aux journalistes.

Adanlapé lonlonyo (photo), Expert fiscaliste et Directeur Général du CAECO-FISC s’est réjouit de la reprise du projet. Il a mis un accent sur la sensibilisation qui doit être fait à l’endroit des contribuables, surtout en cette période de fin d’année qui coïncide avec celle de leurs obligations fiscales.

Pour sa part, Charles Yao Kpowoadan, journaliste à la Rédaction « Economie et Développement » s’est dit satisfait de la formation du jour, et a pris l’engagement d’éclairer les concitoyens à travers son canal médiatique.

A travers le Vendredi de la fiscalité, le JMD et le CAECO-FISC se sont donnés la noble mission d’éclairer les populations, sur les droits et obligations en matière fiscale. Les deux entités sont ouvertes et disponibles à accompagner toute personne physique ou morale, désireuse d’être accompagner et en quête de conseil fiscal.

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

2 vues