search
Let's put someting here

Le 32ème colloque international du CREDAF pour une administration fiscale efficace

Spread the love

Les travaux du 32ème colloque international du Centre Régional d’Etudes des Dirigeants et administrations fiscales (CREDAF), couplés des consultations régionales Banque Mondiale-France, ont été ouverts ce lundi 22 mai à Lomé par le ministre de la planification et du développement Komi Assimaïdou, représentant son collègue de l’économie et des finances.

Autour de « la mobilisation des recettes fiscales : quelles actions pour une administration fiscale efficace ? », ce colloque rassemble les premiers responsables des 30 pays membres du CREDAF et se poursuit jusqu’au 24 mai prochain.

Didier Cornillet, secrétaire général du CREDAF trouve dans le choix de ce thème un prolongement du programme d’action d’Addis-Abeba et des objectifs du développement durable adoptés en 2015 par la communauté internationale.

Pour le ministre Togolais en charge de la planification, ceci dénote même de l’importance accordée aux performances des institutions fiscales dans les Etats membres dans un contexte international de crise généralisée et de rareté de ressources externes. La mobilisation des recettes domestiques parait donc la voie royale pour tout Etat soucieux de financer son développement.

« Il est admis que les ressources intérieures deviennent la seule source pérenne capable d’accompagner nos pays vers une croissance certaine et durable. A ce titre, le thème retenu pour ce 32ème colloque constitue pour le gouvernement togolais une priorité, car, les échanges entre administrations fiscales permettront de mutualiser vos expériences pour aller à la découverte de nouvelles niches fiscales, gage d’une justice et d’une équité fiscale », a –t-il déclaré à l’ouverture du colloque.

Il s’agit donc de répondre au besoin d’accompagnement des pays membres dans leurs réformes et le renforcement des capacités, l’échange d’expérience et la mutualisation des meilleures pratiques, ainsi que le développement de la coopération régionale et internationale.

Rechercher les voies et moyens d’améliorer l’efficacité des administrations fiscales eu égard aux préoccupations de l’heure notamment la fiscalisation du secteur informel, la mobilisation foncière, l’amélioration des performances fiscale et action en recouvrement, guident les échanges, table ronde et ateliers suivi de restitution qui meuble ce 32ème colloque du CREDAF.

Adédzé Kodjo, commissaire général par intérim de l’Office Togolais des Recettes, salue un cadre d’union et de coopération entre les institutions de recettes. Il trouve dans ces assises une occasion de débattre et d’échanger sur les sujets et vives préoccupations actuelles.

Le 32ème colloque du CREDAF est par ailleurs élargi aux consultations régionales sur la mobilisation des ressources intérieures publiques pour le financement du développement que la Banque Mondiale et le ministère des affaires étrangères et du développement international français organisent dans le cadre d’une réflexion stratégique et la définition d’actions futures en faveur des Etats membres du CREDAF. Ces consultations permettront de recueillir auprès de ces Etats, trois priorités nationales et une priorité régionale en vue de leur intégration dans la programmation des axes de travail d’assistance technique de la Banque Mondiale et agences de développement pour les prochaines années.

Crée en 1982 à Yaoundé au Cameroun, le CREDAF est une association non gouvernementale à but non lucratif qui organise des échanges d’expériences entre les responsables des administrations fiscales des pays membres. Il réunit à ce jour 0 pays dont 24 en Afrique, 2 en Amérique, 2 en Europe et 2 en Asie. Le Togo y assure actuellement la présidence tournante.

(table d’honneur à l’ouverture du colloque )

Démocrate

(00228) 91 85 40 14
98 60 67 68
democrate2010@gmail.com

5 vues