search
Let's put someting here

L’armée israélienne pert 24 éléments en une journée

Spread the love

Le mardi 23 janvier

Gaza
Guerre
2024, l’armée israélienne a annoncé la perte de 24 de ses hommes, mort dans leur combat face au Hamas dans la bande de Gaza la veille. Parmi eux, 21 réservistes étaient présents. C’est la journée la plus meurtrière côté israélien depuis le début de son offensive terrestre sur le territoire palestinien le 27 octobre dernier.
La ville de Khan Younès, dans le sud de la bande Gaza, est le théâtre depuis plusieurs jours d’affrontements intenses entre l’armée israélienne et le Hamas. Tsahal a annoncé mardi dernier, le décès de 24 soldats présents dans ses rangs durant la journée de lundi.
Une perte importante marquée par la mort de 21 réservistes, tous décédés lors d’une seule attaque du Hamas. 
Selon le porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, c’est une frappe par lance-roquettes RPG contre un tank qui a causé les nombreuses morts, comme le relaye Le Figaro. Et ce alors que Tsahal souhaitait raser deux bâtiments à proximité, situés à seulement 600 mètres de la frontière israélienne.

Théophile K.

49 vues