search
Let's put someting here

La STT part en grève de 48h au lendemain du 1er Mai

Spread the love

La fête du 1er Mai qui est célébrée de part le monde comme une  fête des travailleurs n’a pas connu l’assentiment des travailleurs togolais regroupés au sein de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) cette année.Cette journée de célébration est souvent l’occasion  de rencontre entre les employés et les employeurs autour d’un repas pour exprimer chacun de son coté les inquiétudes qui minent le monde du travail.

Cette année, la STT n’étant pas satisfaite des conditions de vie et de travail des travailleurs togolais, a choisi faire une marche de protestation silencieuse dans la ville de Lomé qui a  chuté sur l’esplanade du palais des congrès de Lomé, le lieu ou le gouvernement togolais a retenu pour s’entretenir avec les fonctionnaires de la fonction publique.

Habillés tous en noir avec des pancartes exprimant leurs mécontentements sur la non satisfactions de leurs revendications syndicales, la chute de la marche de la STT a obligé les membres du gouvernement a déserté les lieux illico presto et devant les médias au moment ou la  déclaration  sanctionnant la marche n’avait même pas commence.

Une preuve de plus que les autorités togolaises ne sont pas prêts à satisfaire les revendications des travailleurs togolais. Pour joindre l’acte à la parole, la STT est de nouveau en grève cette semaine juste au lendemain du 1er Mai pour une durée  de 48h ce jeudi et demain vendredi pour la non satisfaction de leurs revendications.

ACHILLE MENSAH

3 vues