search
Let's put someting here

La protection de nos enfants, c’est notre responsabilité

Spread the love

(228NEWS/ Lomé, le 1er mars 2019)- Le monde entier célèbre ce vendredi 1er mars la journée internationale de la protection civile autour du thème « la protection de nos enfants, c’est notre responsabilité ».

A travers le thème de l’année, il s’agit d’après le ministre de la sécurité de classer l’enfant, sous toutes ses latitudes, comme un pilier de l’avenir, une relève de demain.

Dans un message adressé à la nation ce vendredi, le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Gal Yark Damehame a confié qu’ils sont près de 10 000 enfants sur 17 000 personnes, touchés chaque année au Togo par des catastrophes telles les inondations,  vents violents, conflits intercommunautaires, ou situations mettant à mal leur sécurité.

« En janvier 2019, on a encore enregistré, pour la même cause, plus de 20 000refugiés Ghanéens dont 10 532 enfants dans les préfectures de Dankpen, Oti et Oti-Sud », a déclaré Yark Damehame pour qui « nous devons par conséquent dans nos interventions, porter un regard attentif à leurs situations, qui ne doivent se fondre sans distinction, dans la masse des cas sinistrés à secourir ».

Il urge donc que des actions d’envergure de sensibilisation du public sur les mesures de préparation, de prévention et d’autoprotection face aux catastrophes soient menées.

Des événements nationaux tels les colloques et conférences sur le rôle des services de protection civile  et de défense mettant en lumière les actions et fonctions des acteurs de la protection civile doivent être également organisés à dans les activités marquant cette journée.

Le ministère  compte de concert avec l’Agence Nationale de protection Civile du 18 au 22 mars prochain, un exercice de simulation grandeur nature sur les inondations accompagnées d’une épidémie de choléra dans la préfecture du Moyen Mono.

Décrétée depuis le 1er mars 1990, la journée internationale de la protection civile constitue un créneau majeur à l’Organisation Internationale de la Protection Civile (OIPC) de sensibiliser les communautés sur les rôles et les responsabilités des services nationaux de la protection civile, de la défense civile et la gestion des situations d’urgence qui consistent en la sauvegarde des vies, des biens et de l’environnement.

Démocrate

3 vues