search
Let's put someting here

La HAAC et RFI à couteaux tirés

Spread the love

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication ( HAAC) est engagée dans un sérieux bras de fer avec la chaîne radio RFI ( Radio France Internationale) Pour non traitement inéquitable de l’information et diffusion de fausses nouvelles sur le Togo, la Radio Française Internationale (RFI) vient d’être mise en demeure par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC).

Selon la HAAC, la couverture de la RFI des élections a inclus des “affirmations” selon lesquelles tous les médias internationaux avaient été suspendus de la couverture de ces élections, alors que les médias internationaux ont couvert ces élections de la campagne jusqu’aux élections.
Outre ça, la RFI publie une information selon laquelle une interdiction formelle de toutes manifestations contre la Vème République était en vigueur au Togo. Cependant, le même jour, une manifestation contre cette constitution s’est tenue sans incident, après avoir été dûment autorisée par les autorités compétentes, suite au respect des procédures légales requises par les associations organisatrices.

Selon cette même Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication, ces images ternissent non seulement l’image du Togo mais aussi violent également les principes fondamentaux du journalisme.

A cet effet, le président de la HAAC invite la RFI à prendre les mesures nécessaires pour corriger ces erreurs et à se conformer aux standards journalistiques internationaux, dans l’espoir de rétablir une diffusion fidèle et équitable des événements se déroulant au Togo.

Par ailleurs, la HAAC pour sa part attend une réponse formelle de la part de RFI.
Cette mésaventure de RFI et certaines chaînes internationales montre clairement ce qu’est la liberté d’expression et de Presse au Togo. Un paysage médiatique où la pluralité et la diversité d’opinion peinent à êtres définitivement libérées.
Aussi, faut-il le rappeler que malgré le caractère sacro-saint de l’information, les journalistes font souvent appel à l’esprit scientifique pour faire des analyses qui vont dans un sens ou dans un autre.

Moïse AKAKPO

39 vues