search
Let's put someting here

Justice/Affaire Paul Missiagbéto : la DMK pas contente!

Spread the love

Détenu en prison depuis le 17 mai 2021, Paul Missiagbéto est condamné à 48 mois de prison dont 24 mois assortis de sursis par la chambre des frangrants délits du tribunal de première instance de Lomé le 27 août dernier.
Au lendemain de cette condamnation, le 29 août 2021, la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) à travers un communiqué, elle dénonce la décision de la juge Ayivon, présidente de cette cours , qui pour elle  »’ a raté une occasion de faire sa mue ».
Pour la DMK,  » la juge fait ainsi de Paul Missiagbéto un otage du régime RPT/Unir » et  » une telle posture du juge censé être le dernier rempart du faible est rédhibitoire ».
Cette condamnation qui n’est pas fondée sur aucune preuve tangible, traduit une fois encore, l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques au Togo et Paul Missiagbéto est victime de ses convictions politiques.

À cet effet,  » la DMK s’indigne de cette décision du tribunal car il s’agit ni plus ni moins que de l’embastillement d’un innocent sans raison qui constituerait un épouvantail pour ceux qui sont hostiles au respect du droit, des principes démocratiques et de la vérité des urnes ».
Face à cette injustice et le non respect des droits de l’homme, la DMK lance un appel d’alerte aux  » défenseurs des droits humains, aux praticiens du droit, aux acteurs politiques de tout horizon, à la société civile, aux corps diplomatiques à sortir de leur silence coupable pour dénoncer la persécution des opposants et de tous ceux qui aspirent à la bonne gouvernance afin d’exiger la libération immédiate et sans condition de Paul Missiagbéto qui est victime d’une cabale politique »

@228news

3 vues