search
Let's put someting here

Journée mondiale des océans au Togo : Après une journée de sensibilisation contre la pollution marine, le HCM met au propre le bassin du port de pêche de Lomé

Spread the love

Θ228news (Lomé, le 09 juin 2018)- « Rendons notre océan propre », c’est autour de cette exhortation que le monde entier célébrait ce 08 juin la journée mondiale des océans.

L’événement a été marqué au Togo par une journée de sensibilisation et de lutte contre les déchets plastiques, premiers destructeurs de l’environnement marin.

Cette sensibilisation à l’initiative du Haut Conseil pour la Mer (HCM) vise à rappeler aux populations l’importance des océans et l’impact des actions humaines sur ces derniers.

Le HCM se veut également un fédérateur des populations autour d’un  projet de gestion durable des océans de notre planète.

Pour le ministre de l’environnement et des ressources forestières, André Johnson, la santé de nos océans est primordiale. Aujourd’hui, les pressions sur les écosystèmes côtiers et marins ne cessent d’augmenter avec son lot de pollution et les conséquences qui en découlent.

« A eux seuls, les déchets plastiques tuent chaque année près d’un million d’oiseaux de mer, une centaine de milliers de mammifères marins et d’innombrables poissons. Cette situation affecte particulièrement les groupes  les plus vulnérables, tels que les communautés les plus pauvres, les peuples autochtones et les communautés côtières fortement dépendantes des ressources marines. », a déclaré le ministre qui a appelé tous les acteurs intervenant dans la chaine de valeur marine à faire en sorte que leurs actions quotidiennes participent à la préservation de ce patrimoine commun et à la lutte contre sa dégradation.

Pour sa part, le ministre conseiller pour la mer , Stanilas baba a interpellé sur la nécessité de coordonner et de redoubler les efforts dans la lutte contre la pollution marine en amenant les populations à changer d’attitudes, en adoptant des comportements citoyens afin de protéger nos océans pour les générations futures.

« Les océans constituent une richesse pour les pays côtiers. La gestion durable de l’environnement marin est de ce fait essentielle pour le maintien de la biodiversité marine, source de nourriture, d’emploi et de revenus à la population », a-t-il confié.

Les festivités ont été clôturées par une journée de mise au propre du bassin du port de pêche de Lomé, ce samedi 09 juin à laquelle une centaine d’acteurs ont activement participé.

L’importance des océans dans l’équilibre de la biodiversité et dans notre biotope n’est plus à démontré. A eux seuls, ils absorbent 30% du CO2 produit par les activités anthropiques et atténuent les impacts du réchauffement climatique. La pêche maritime emploie directement ou indirectement plus de 200 millions de personnes dans le monde alors que la valeur des ressources et industries marines et côtières est estimée à 3000 milliards de dollars par an, soit environ 5% du PIB mondial.

Néanmoins, depuis le début de la révolution industrielle, on a assisté à une hausse de plus de 26% de l’acidification des océans. Egalement 80% de la pollution marine vient des activités terrestres et atteint des niveaux alarmants avec une moyenne de 13 000 morceaux de déchets plastiques présents sous chaque kilomètre carré d’océan, soit l’équivalent d’un camion-poubelle de plastique déversé dans les océans chaque minute.

Face à cela, la communauté internationale a inscrit la conservation et l’exploitation durable des océans, mers et ressources marines aux fins de développement à l’objectif 14 des ODD. Au Togo où le domaine maritime est le poumon l’économie à travers le port en eau profonde, des efforts sont également consentis tels la mise en œuvre de l’engagement conformément à la création des infrastructures portuaires de traitement des effluents et déchets d’hydrocarbures, la stratégie nationale pour la mer et le littoral, le plan POLMAR,…

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

25 vues