search
Let's put someting here

JIF à l’AAVOED Immersion des veuves et orphelines sur leurs droits et devoirs pour un Togo de paix

Spread the love

(228NEWS/ Lomé, le 13 mars 2019)- L’Association Aide et Action à la Veuve, à l’Orphelin et à l’Enfant Déshérité (AAVOED)  a organisé le samedi dernier à son siège à Agoè L’événement une rencontre d’échanges et de réjouissances à l’intention d’une cinquantaine de veuves et orphelines.

Avec pour thèmes « femme, actrice  de paix » et « droits et devoirs  de la femme dans la cité », cette activité s’inscrit dans la droite ligne des festivités marquant la célébration de la journée internationale des droits de la femme, célébrée chaque 08 mars à travers le monde.

Pour l’honorable  Abougnima Molgah Kadjaka, Présidente de l’AAVOED, il faut une prise de conscience  collective de la place que doit occuper la femme dans cette quête de développement du Togo.

Elle a relevé les différents obstacles, paradigmes et contraintes qui freinent cette dynamique enclenchée par  le gouvernement togolais en vue d’optimiser le potentiel des femmes.

« Le développement de notre pays ne peut et ne pourra se concevoir sans prendre en compte le rôle déterminant que jouent les femmes qui représentent plus  de 50% de sa population. Si vous enseignez à un homme, vous enseignez à une personne. Si vous enseignez à une femme, vous enseignez à toute une  famille. L’éducation aux valeurs traditionnelles est prioritaire et dispensée par la famille aux  enfants. Cette éducations aux enfants étant réservée à la femme, c’est à elle que revient le plus grand rôle dans la transmission de bonnes valeurs aux générations futures », a-t-elle déclaré.

Les échanges ont tourné autour du rôle de la femme dans la construction de la paix et de la cohésion sociale au Togo, car sans ces valeurs, aucune activité économique viable et durable n’est permise.

Pour sa part l’AAVOED, a réaffirmé sa vision et volonté d’accompagner cette frange de la population à son plein épanouissement.

Ces femmes ont quant à elles exprimé les difficultés qu’elles rencontrent au quotidien souvent liées à l’accès aux soins de santé,  au  manque de confiance en soi, de formation,  des  obligations familiales, à la précarité et à l’absence de ressources financières.

AAVOED est une association à but non lucratif qui œuvres plusieurs années au bien être de la veuve, de l’orphelin et de l’enfant déshérité à travers des dons,conseils, écoutes, formations et accompagnements tous azimuts.

Démocrate

(00228) 98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

4 vues