search
Let's put someting here

INTERPELLATION DE MALFRATS: la police met fin à la course de deux individus

Spread the love

INTERPELLATION DE MALFRATS

Les 22 et 28 décembre 2023, la DCPJ a interpellé deux individus présumés auteurs de meurtre. Il s’agit des nommés C. Alain Patrick Wossonato, Burkinabé âgé de 36 ans, gendarme réformé de passage à Lomé, et de T. Merveil, Togolais âgé de 22 ans, étudiant demeurant à Lomé. Le premier nommé avait d’ailleurs, fait l’objet d’un appel à témoins sur cette page le 03 décembre dernier.

Le 15 novembre 2023 au matin, Mlle F., une jeune fille âgée de 22 ans a requis un service de police pour porter secours à son amie gravement blessée au couteau à la suite de l’agression dont elles ont été victimes de la part de deux inconnus. Mlle F. explique que son amie et elle sont des filles de joie et qu’elles ont été approchées vers trois heures du matin au quartier Avédji Limousine par deux jeunes hommes à bord d’une voiture d’immatriculation burkinabé. À la suite d’un accord, elles sont montées dans la voiture des jeunes hommes. Mais au lieu de se rendre à Agoè  »échangeur » comme convenu, ces individus ont plutôt verrouillé les portières du véhicule et ont foncé en direction d’Adéticopé, malgré les protestations des filles. Dans une ruelle obscure éloignée des habitations à Tsikplonou Kondji, ils se sont arrêtés et ont commencé à rouer de coups les deux filles en réclamant leurs téléphones portables. Mlle F. qui a immédiatement remis le sien a été épargnée. Son amie qui refusait de s’exécuter a été violemment frappée au visage puis poignardée par les malfaiteurs. Après cette agression, les filles ont été poussées hors de la voiture.

Saisie par Mlle F., la police s’est immédiatement transportée sur les lieux. Elle y a trouvé l’amie de F. agonisante et la voiture des malfaiteurs embourbée et abandonnée. La victime décédera quelques instants plus tard dans un hôpital de la place.

L’exploitation du témoignage de Mlle F. et des traces et indices recueillis sur la scène du crime ont permis d’identifier formellement, le nommé C. Alain Patrick Wossonato. Sur la base des informations recueillies, le nommé C. Alain Patrick Wossonato a été interpellé le 22 décembre 2023 dans un hôtel à Cotonou, grâce à la coopération de la police républicaine du Bénin. Remis à la police togolaise, il a reconnu les faits lors de son audition et a désigné le nommé Merveil comme co-auteur de ce crime.
Ce dernier sera interpellé dans la nuit du 28 au 29 décembre 2023 dans un ghetto. Interrogés sur le mobile du crime, ils ont expliqué que leur objectif était de s’emparer des téléphones et autres objets de valeur qu’ils devaient revendre pour se garantir les moyens de leur consommation de drogues.

Ces individus seront présentés à Monsieur le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Lomé pour répondre de leur crime. La Police nationale saisit cette occasion pour inviter les jeunes filles à être très prudentes et rappelle qu’il y a de graves risques à suivre des inconnus contre des promesses d’argent.
La Police Nationale exprime également sa profonde gratitude à la population pour sa collaboration à la suite de l’appel à témoins concernant le sieur C. Alain Patrick Wossonato lancé sur sa page le 03 décembre 2023.

16 vues