search
Let's put someting here

Grève de la faim de Nicodeme Habia: L’axe Lomé-Accra prend un sérieux coup

Spread the love

(228NEWS/ Lomé, le 12 octobre 2018)- Après 22 jours de grève illimitée de la faim, le Président du Parti politique « Les Démocrates » Nicodème Habia a été admis au Nyaho Medical Center, un hôpital à Accra, dans le Ghana voisin, ce mercredi 10 octobre 2018, après avoir été évacué par voie terrestre par la frontière d’Aflao.

D’après son entourage, il a commencé par recevoir des soins dès son admission dans cet hôpital du Ghana. Notre source précise également le manque de confiance et l’absence de sécurité physique du président des Démocrates, une somme de circonstances qui l’ont conduit à préférer une admission au Ghana que dans un hôpital togolais.

Sous la supervision des autorités ghanéennes, Habia a allégé sa grève de la faim et a commencé par s’alimenter avec des fruits, à en croire Achille Mensah, un de ses proches conseillers.

Action qui semblait anodine à ces débuts, la grève de la faim illimitée de Nicodème Habia est devenue peu une cause nationale en raison du manque de stratégie du régime en place qui n’a pas su gérer cette mini-crise dans ce contexte délétère de bras de fer entre différents protagonistes de la crise sociopolitique togolaise.

L’opinion a eu droit a des sorties médiatiques indignes de la part de certains apprentis politiques, et de pseudo expérimentés.

Conséquence, l’axe Lomé-Accra a pris un sérieux coup et rien n’est sûr quant au rétablissement des bonnes relations entre les deux pays, il y a peu , en l’occurrence sous le couvert de la CEDEAO des peuples.

Au delà, l’humanisme et la promptitude des autorités ghanéennes avec à leur tête le Président Nana Akufo Ado est à saluer et à encourager dans une Afrique qui se veut démocratique, soucieuse de la personne humaine et tourner vers son véritable développement.

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

 

 

5 vues