search
Let's put someting here

Grand Marché d’Adawlato/ Insécurité:pari réussi pour les autorités sécuritaires

Spread the love


Longtemps resté la chasse gardée des braqueurs, le grand marché d’adawlato est devenu une forteresse imprenable depuis une belle lurette. Et pour cause, les autorités ont été de venir à bout des hommes sans scrupules qui viennent semer le trouble et la panique dans l’esprit des commerçants. En effet, l’interdiction de circuler à dos d’une moto dans le périmètre et à l’intérieur du marché qui a été décrétée en janvier 2019 porte ses fruits.
Un travail de veille qu’assure une équipe mixte composée de gendarmes et de policiers. Toutes les entrées sont bouclées à la moindre infraction les policiers et gendarmes sont prêts à remettre les contrevenants à leur place. Pas de négociations ils font preuve de fermeté et de sérieux dans l’exercice de leur tâche. Ils travaillent sous les ordres du commissaire principal Abalo Edjamtoli homme rigoureux et rompu à la tâche.
L’autre défis qui reste à relever, c’est le stationnement anarchique des « pousse-pousse » et des tricycles au sein du marché ce qui rend difficile la fluidité des déplacements et occasionne beaucoup d’attroupements en ces temps de covid-19. Parlant de covid-19, les éléments du commissaire se donnent la peine de verbaliser ceux qui se montrent réfractaires au port du cache-nez.
Nous y reviendrons!
Bienvenu SAVI

4 vues