search
Let's put someting here

Endiguement de la poliomyélite au Togo: Un vaccin injectable introduit le jeudi prochain

Spread the love

(228NEWS/ Lomé, le 02 octobre 2018)- Le vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI) sera introduit dans la vaccination de routine au Togo le jeudi prochain, à Kémérida dans la préfecture de la Binah, à l’occasion de la 8ème édition de la semaine africaine de la vaccination.

En prélude à son lancement effectif, le ministre de la santé et de la protection sociale Moustapha Mijiawa, a présidé ce mardi 02 octobre au ministère de la santé, une rencontre de partages et d’échanges sur les informations et processus qui ont concouru à la prise de décision d’introduction de ce vaccin au Togo.

Cette rencontre d’échanges a rassemblé les directeurs centraux et chefs services du ministère de la santé, les partenaires techniques et financiers de l’Alliance Mondiale pour le Vaccin (GAVI), de l’UNICEF et de l’OMS, de même que les hommes de médias.

« La poliomyélite, nous la connaissons surtout à travers des séquelles, les handicaps moteurs, à travers nos villes et villages. Connue de longue date et ayant touché tous les continents, sa transmission se fait à travers les selles, le manque d’hygiène. La paralysie de certains membres qu’elle entraîne peut conduire dans 70% des cas au décès. », a t-il d’emblée souligné pour mettre en garde tous les acteurs.

Pour y venir à bout, le vaccin antipoliomyélitique oral (VPO) était jusqu’alors préconisé. Essentiellement synthétisé à base de la souche 1 du poliovirus apprivoisé, ce vaccin concoure à une nette diminution du taux de prévalence, mais n’endigue pas le phénomène.

Aussi, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a recommandé aux Etats d’introduire un nouveau type de vaccin qui prend en compte la souche 2 du virus, avec pour objectif de se débarrasser définitivement de la maladie, ainsi que de ces conséquences notamment la paralysie. 

Pour le Représentant par intérim de l’OMS au Togo, M. Koulibaly Séibou, le Togo a fait beaucoup d’efforts dans la lutte contre la poliomyélite à travers un plan stratégique. Il a par ailleurs rassuré les autorités sanitaires des appuis multiformes de son organisation dans l’optique d’endiguement totale de la maladie.

Le VPI, est donc complémentaire au VPO, à en croire le Dr Boko, Kodjo Amévégbé, Chef de la division de l’immunisation qui mènera bientôt des campagnes de communication afin de convaincre les parents réticents à vacciner leurs enfants par voie injectable seront menées.

Ils a également dénoncé des personnes malintentionnées souvent à l’extérieur du pays qui envoie des messages par réseaux sociaux afin de dissuader les populations à aller à la vaccination, avec des arguments et prétextes fallacieux.

En 2007, le Togo a été certifié pays indemne de polio sauvage. Cependant, trois cas ont été confirmés dans les districts de Tône et de l’Oti en novembre 2008 et 6 cas en 2009, ce qui a occasionné 9 campagnes de vaccination de riposte. depuis cette période, le Togo n’a plus connu de poliomyélite. La vaccination à la polio, faut-il le préciser, est gratuite.

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

17 vues