search
Let's put someting here

Élections Législatives/ Régionales: Faure accède aux doléances de la classe politique

Vote
Spread the love

Les élections Législatives et Régionales sont reportées sine dei.En effet, prévues pour le 13 avril 2024, ce scrutin aura finalement lieu le samedi 20 avril 2024, selon un décret prit en conseil des ministres hier.

Pour beaucoup de personnes, il s’agit à première vue d’un rétropédalage de l’exécutif togolais. Mais à y voir clair, et Selon les explications fournies par le gouvernement, cette décision a été prise par le Président de la République, Faure GNASSINGBÉ qui a céde ainsi à la demande des acteurs politiques.

La seconde grande décision c’est la baisse des cautionnements pour ces deux échéances électorales. Pour les élections législatives, le montant est désormais fixé à trois cent mille (300 000) francs CFA par candidat, tandis que pour les élections régionales, il est de cent cinquante mille (150 000) francs CFA par candidat. Ces montants sont réduits de moitié pour les candidates de sexe féminin.

« Le cautionnement est versé, pour chacun des candidats de la liste, par le candidat figurant en tête de liste, dans les quarante-huit (48) heures qui suivent l’acceptation de la candidature », a précisé le communiqué.
Le même décret reprécise les choses quand à l’organisation du scrutin, ainsi,le vote par anticipation des membres des forces armées togolaises, des forces de sécurité, des forces paramilitaires et de la réserve opérationnelle.

« Conformément au code électoral, ils seront autorisés à voter soixante-douze (72) heures avant la date du scrutin, soit le mercredi 17 avril 2024. Cette disposition vise à assurer la sécurité des électeurs et des opérations électorales le jour du vote », souligne la note.

Par conséquent, la campagne électorale pour ce scrutin couplé débutera, jeudi 4 avril 2024 à zéro heure et prendra fin, jeudi 18 avril 2024 à 23 heures 59 minutes.

Cet acte courageux du gouvernement peut faire tomber les polémiques autour du scrutin et permettre à la compétition électorale de mieux se dérouler.
228news.

52 vues