search
Let's put someting here

Du rififi au parti politique « Les Démocrates »: Habia déchu de son titre de Président National et des prérogatives qui y sont liées avec interdiction de toute déclaration publique au nom du parti jusqu’à nouvel ordre

Spread the love

(228NEWS/ Lomé, le 15 avril 2019)- Un nouveau feuilleton est en passe d’ouverture au parti politique « Les Démocrate » (opposition). En effet, dans une décision rendue par une commission de discipline ad’hoc mise en place par les instance de ce parti et dont votre site d’informations à la copie, Habia Nicodème Yao a été déchu de son titre de Président et écopé d’un blâme pour avoir été reconnu coupable de plusieurs faits qualifiés de graves par le règlement intérieur du parti.

Création d’un organe dit Coordination, tenue des conférences et points de presse à l’insu du Bureau Exécutif, Ouverture et gestion irrégulière d’un compte bancaire au nom du parti sans le respect de la procédure prévue à  l’article 15 alinéa 9 des statuts, malversations financières, relations interpersonnelles au sein du parti et au Bureau Exécutif délétères grève de la faim observée par le Président National que nous qualifions de simulacre, fuite de la clinique BIASA où  il a été hospitalisé pendant ‘’sa grève de la faim’’, non règlement de la facture d’hospitalisation et comportement irresponsable à l’égard des médecins traitants, conduite déloyale vis-à-vis du gouvernement ghanéen qui l’a pris en charge alors même qu’il organise des rencontres secrètes avec certains leaders de l’opposition ghanéenne pendant son séjour à Accra, interviews abusives, indisciplinées et non diplomatiques accordées aux médias ghanéens, voilà autant de faits reproché à l’ex député Habia Yao, Président du Parti « Les Démocrates » par un conseil de discipline ad ’hoc mis en place par son parti, saisie le 28 février dernier.

Il n’est pas le seul ; dans ses besognes, il a eu recours à AKOUMEY Koffi Adodo qui est également mis sur la sellette par ce même conseil pour  abus de confiance et escroquerie de certains militants du parti par le porte-parole pour des promesses de facilitation de visas de voyage contre de l’argent, retrait unilatéral des membres initiateurs fondateurs de la plateforme Whatsapp du parti, communiqués mensongers tendant à faire croire à l’opinion que la facture d’hospitalisation de monsieur HABIA Ayao  a été prise en charge ou payée, menace de poursuite judiciaire à l’encontre du médecin traitant de monsieur HABIA Ayao pendant ‘’sa grève de la faim’’.

Ces faits ont été qualifiés de graves par la commission présidée par le Dr ACAKPO Akouété, pemier conseiller au Bureau Exécutif et doyen d’âge, et qui a estimé que HABIA  Ayao et AKOUMEY Koffi Adodo ont enfreint aux textes et ont sali l’image du parti au niveau national et international et que les postes de responsabilité des personnes sus nommées au sein du parti donnent un caractère d’exceptionnelle gravité aux fautes commises.

En vertu du règlement intérieur des « Démocrates », notamment en son article 18 alinéa 2, HABIA et AKOUMEY sont reconnus coupables de haute trahison à l’égard du parti, de  collaboration avec les organisations politiques indépendantes à l’insu du Bureau Exécutif, de détournement de fonds et utilisation des biens du parti à des fins personnelles, d’escroquerie, de refus de se conformer à la ligne politique du parti, d’abus de pouvoir, d’activités fractionnelles, de démobilisation des membres du parti.

En conséquence et conformément à l’article 29 du même règlement intérieur, un blâme a été prononcé à l’encontre de monsieur AKUMEY Koffi Adodo, déchu de son titre de Porte-Parole du Parti et des prérogatives qui  y sont liées avec interdiction de toute déclaration publique au nom du parti politique ‘‘les Démocrates. L’intéressé n’est plus  également autorisé  à occuper de poste de responsabilité dans le parti.

Pour sa part, Habia écope également d’un blâme et est déchu de son titre de Président National et des prérogatives qui y sont liées avec interdiction de toute déclaration publique au nom du parti politique les Démocrates jusqu’à nouvel ordre

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

democrate2010@gmail.com

3 vues