search
Let's put someting here

Déclaration des Nations Unies pour la protection des défenseurs des droits de l’homme,20 ans après! La CTDDH tire la sonnette d’alarme

Spread the love

Θ228news (Lomé, le 18 juillet 2018)- En décembre1998, les Nations Unies ont adopté une déclaration en faveur de la protection des défenseurs des droits de l’homme. Intitulée Déclaration sir le droit et la responsabilité des individus, groupes et organes de la société de promouvoir et protéger les droits de l’homme et les libertés fondamentales universellement reconnus, cette déclaration qui interpelle tous les acteurs, qu’ils soient étatiques ou non, fête cette année ses vingt ans.
Afin. de commémorer l’événement et d’attirer davantage l’attention de tous sur l’intérêt qui doit être porté sur cette protection due aux défenseurs des droits humains, la Coalition Togolaise des Défenseurs des Droits Humains ( CTDDH) a lancé ce mercredi 18 juillet a Lomé une grande campagne de sensibilisation et de vulgarisation de cette déclaration.
Avec pour thème  » Quelle protection pour les défenseurs des droits de l’homme », cette campagne des 20 ans de la déclaration. sur les défenseurs des droits de l’homme visé à attirer l’attention de tous les acteurs sur la nécessité de créer un cadre adéquat pour l’exercice de la défense des droits de l’homme au Togo.
Souvent pris à parti par une partir ou une autre, en l’occurrence par les politiques, les défenseurs des droits de l’homme sont à tort assimilés à des acteurs imbus d’intérêts cachés et égoïstes et embastillés, brimés et victimes d’autres préjugés.
 » Il s’agit pour nous donc de changer les mentalités de nos gouvernants, acteurs et populations sur les préjugés qui entourent l’exercice de la défense des droits humains. Tout le monde à un moment donné est appelé à défendre son. prochain sur un sujet donné si les droits de ce dernier sont bafoués. Il convient de définir un cadre propice et sûr pour que cela se fasse. À travers cette campagne, nous espérons amener tout à chacun à prendre conscience de notre situation afin que les responsabilités nécessaires soient prises. » a confié M. N’Coué Bonaventure Mawuvi, Président de la CTDDH, lors de la conférence de presse de lancement de la campagne.
Durant les émissions débats sur les chaînes médiatiques, les campagnes de sensibilisation sur en l’endroit de des populations et de certaines cibles, la CTDDH compte tout plaider pour la protection, la promotion et l’efficacité de la lutte pour les le respect des droits de l’homme, créer un cadre propice d’exercice de ces droits, plaider pour que le gouvernement examiné les cas de ces défenseurs des droits de l’homme actuellement détenus en prison, dans le cadre de leur exercice,…

Pour les besoins de la campagne, la CTDDH à confectionné un petit document  sous forme de passepeport afin que toout le monde puisse se l’approprier, contenant la déclaration qu’elle compte vulgariser partout.
Démocrate
(00228) 91 85 40 14
98 60 67 68
democrate2010@gmail.com

4 vues