search
Let's put someting here

Concours national de l’humour acte 8, le coup de gueule de Ouro Bang’na

Spread the love

La huitième édition du concours national de l’humour a été lancé ce jeudi 18 janvier dans la capitale togolaise.

Initiative de Septentrion Communication, une agence de communication et de promotion des jeunes talents togolais, ce concours est une vitrine pour les jeunes humoristes en herbe de tous les horizons du Togo en quête de visibilité.

Les organisateurs vise à mettre un coup de projeteur sur ces derniers afin de les propulser au devant de la scène et mieux valoriser les talents du terroir.

« Nous avons de la vision, il faut donc que nous évoluons. Les humoristes togolais, de même que les artistes ne travaillent pas malgré l’énorme potentiel qu’ils disposent doublé de la diversité culturelle et de source d’inspiration qu’ils ont à portée. », a déploré Ouro Bang’na (photo à la une), président de Septentrion communication.

Il a lancé un coup de gueule au manque de sérieux et de professionnalisme qui caractérise la vie des jeunes talents togolais qui se font ainsi surclasser sur la scène internationale. L’absence d’humoriste togolais au parlement du rire, les différents films togolais recalés au FESPACO en disent long.

« Et pourtant ce n’est pas les talents qui manquent », a-t-il conclu plein d’amertume.

Comme à chaque année, le concours national d’humour est sponsorisé par la société Togo Celulaire qui à travers ce soutien met en oeuvre sa responsabilité sociétale.

« Nous appuyons ce projet qui assure la promotion des jeunes talents, qui vise à mobiliser la relève de nos humoristes car cela constitue un devoir de citoyen pour notre société, nonobstant son caractère purement commercial », a confié Malick Ayéva, représentant du sponsor au lancement.

Comme les précédentes éditions, la participation est gratuite et n’est pas soumise à une condition particulière. Tout citoyen togolais, talentueux humoriste en herbe et non confirmé peut donc s’inscrire et y participer.

Les différents candidats seront notés par le jury sur la pertinence du thème qu’ils auront choisi, l’histoire qu’ils raconteront au public, leur rendu en tant qu’humoriste, la gestion de l’espace du podium et l’impact de leur prestation sur le public.

Les concours se dérouleront aux plans régionaux, avant la finale qui se tiendra en juillet, durant les fêtes traditionnelles Evala en pays Kabyè.

A l’issue de la grande finale, le vainqueur repartira avec une enveloppe de un (1) million de francs CFA tandis que les onze (11) autres finalistes repartiront avec des enveloppes allant au moins  jusqu’à  deux cent (200) mille francs CFA chacun.

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

4 vues