search
Let's put someting here

Civisme et citoyenneté : la tournée nationale de sensibilisation des CDQ a connu son apothéose à Lomé

Spread the love

La tournée nationale de sensibilisation à l’endroit des comités de développement à la base (CDB) sur le rôle des CVD, CDQ et CCD dans la promotion des valeurs civiques et citoyennes pour un développement local participatif, a connu son apothéose ce jeudi 13 juillet à Lomé.

Organisée par le ministère de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique en collaboration avec le ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, cette grande campagne vise à forger un nouveau type de citoyen, conscient de ses droits et devoirs, actif, responsable, dévoué envers la nation, respectueux de l’Etat, de ses institutions, de l’autre et engagé dans le processus de développement de son pays.

Démarrée le 19 juin dernier, elle fait suite au constat du déchirement du tissu social, caractérisé par la montée de l’incivisme, résultante de l’évènement de la démocratie dans les années 1990 ayant occasionné des crises telles, la fracture sociale, la fragilité de la vie économique et sociale, de même que la paupérisation des populations.

« Le gouvernement s’est doté de cette politique nationale de formation civique et d’éducation à la citoyenneté afin d’amener le citoyen togolais à s’approprier et à vivre les valeurs républicaines à travers une citoyenneté active en vue de sa pleine participation au développement humain durable », a confié M. Tinaka Kossi, représentant le ministre en charge de la communication.

Nombreux sont ces actes inciviques que posent bon nombre de Togolais de nos jours. M. Awadé Hodabalo, préfet du Golfe y dresse un portrait avant d’exhorter tous les Togolais à plus de tolérance, de civisme et de solidarité.

« Les dérives mentales et comportementales demeurent des menaces d’actualité. Ces menaces sont notamment, l’intolérance et l’agressivité, la désobéissance à l’autorité et le non respect des institutions de la république, l’exacerbation des particularismes socioculturels, la perte des valeurs patriotiques, la méfiance réciproque au sein de la classe politique, la faible participation citoyenne, l’absence du sens de solidarité nationale, les injustices et discriminations, … » a –t-il énuméré.

Ils sont au total une centaine de responsables et membres des différents CDQ de la préfecture du Golfe à prendre part aux échanges de cette journée apothéose. Organisations à base communautaire, les CDQ constituent non seulement des cibles privilégiées de cette politique mais aussi des leviers importants pour l’atteinte des résultats escomptés.

(photo de famille)

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

3 vues