search
Let's put someting here

Chine-Afrique, réinventer la route de la soie

Spread the love

La Chine veut réinventer la route de la soie en Afrique en ce XXIe siècle. C’est en tout cas ce que laissent transparaître les conclusions du premier Forum des responsables des associations d’amitié sino-africaine, tenu à Pékin du 13 au 17 novembre dernier et auquel a participé l’Association Amitié Chine Togo (AACT).

Autour du thème « Une ceinture, une route », ce forum a été organisé par l’Association du Peuple Chinois pour l’Amitié avec l’Etranger (APCAE) et a fourni une plateforme de partage d’expériences et de définition de futurs projets de coopération entre les divers acteurs. Il a également  permis de définir les stratégies nécessaires à la redynamisation des relations sino-africaines, sur les traces de la route de la soie à l’époque.

Pour SEM Yao Bloua Agbo, président de l’AACT, il s’agit essentiellement de donner une autre vigueur à cette route de la soie, par la réhabilitation des échanges en ce XXIe siècle par la construction de nouvelles routes économiques, intellectuelles et technologiques.

Pour lui, la Chine est également en quête d’un partenariat gagnant-gagnant fiable et solide afin de mettre en œuvre la technique de la plante rampante en Afrique.

Le Togo, partenaire privilégié de la Chine depuis une dizaine d’années est pressenti pour être le hub de rayonnement de cette nouvelle route la soie et l’AACT, par la voix de son président se dit prête à relever le défi.

Le Forum a rassemblé 23 associations d’amitié Chine-Afrique.

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

5 vues