search
Let's put someting here

C 14, une forte délégation à Accra ce mardi, de nouvelles manifs à partir de la semaine prochaine?

Spread the love

Commencé le 19 Février dernier dans la capitale togolaise, le 27 ème dialogue inter-togolais connait une pause après le deuxième jour des assises. Annoncé en Europe et aux USA pour des visites de travail, NANA ADO AKUFO le président Ghanéen et facilitateur dans la crise togolaise aussitôt rentré de son voyage n’a pas voulu perdre du temps et a repris son bâton de pèlerin pour finir ce qu’il a commencé.

Des pourparlers avaient été annoncés dès le blocage des discussions le 23 Février et comme pour joindre l’acte à la parole, une forte délégation de tous les partis politiques de la coalition est attendue à Accra ce mardi sur invitation du président NANA AKUFO.

Notons que ce sont les parties de la crise qui sont attendues cette semaine à Accra; après la coalition, ce sera le tour du parti UNIR, puis celui du gouvernement.

Cette crise politique qui a débuté le 19 Août 2017 va connaître une autre tournure la semaine prochaine avec une manifestation de quatre (04) jours les mardi, mercredi, jeudi et samedi prochain sur toute l’étendue du territoire national.

Cette décision de la coalition qui compte manifester la semaine prochaine vient suite à la nomination des présidents de CELI dans la nuit du 24 au 25 Février 2018, alors qu’avant le blocage, la coalition avait demandé l’arrêt des travaux au sein de la CENI au deuxième jour du dialogue, une proposition à laquelle le gouvernement a promis donner suite au nom des mesures d’apaisement.

Aujourd’hui tout porte à suffisance que le pouvoir RPT/UNIR joue au dilatoire et prépare un passage en force vers le référendum un acte qui aura une conséquence fâcheuse pour le Togo tout entier… A suivre

Achille MENSAH

18 vues