search
Let's put someting here

Burkina Faso : HRW accuse l’armée

Spread the love

Burkina faso
L’armée burkinabé est accusée dans un rapport par Human Rights Watch ( HRW) d’avoir tué au moins 60 civils dans des frappes de drones présentées par le gouvernement comme ayant ciblé des combattants djihadistes.

 » Trois frappes de drones de l’armée burkinabè présentées par le gouvernement comme ayant frappé des combattants djihadistes ont provoqué la mort d’au moins 60 civils sur deux marchés et lors d’une cérémonie de funérailles depuis août 2023, a affirmé l’ONG HRW.

Pour rappel, le Burkina Faso est une référence aujourd’hui dans la sous région en matière de coup d’État.

Théophile K.

76 vues