search
Let's put someting here

Bande de Gaza. Les États-Unis bloquent une livraison d’armes mais n’imposent pas de “ligne rouge” à Israël

Spread the love

L’administration américaine a admis qu’une livraison de bombes de forte puissance à Israël avait été provisoirement suspendue, alors que les forces israéliennes envisagent toujours de lancer une opération d’envergure sur Rafah. S’il s’agit là d’une première, la presse considère que le soutien de Washington à l’État hébreu n’est aucunement remis en cause.

Selon le Washington Post, il s’agit du “premier cas connu de pause dans les livraisons d’armes américaines à destination d’Israël depuis l’attaque du Hamas, le 7 octobre [dans le sud de l’État hébreu]”. Mercredi 8 mai, le secrétaire d’État à la Défense, Lloyd Austin, a déclaré lors d’une audition au Sénat que Washington avait “mis en pause” la livraison d’une cargaison d’armes, la semaine dernière. La veille, déjà, un haut responsable américain avait confirmé cette information recueillie par le site Axios auprès de dirigeants israéliens.

Il faut noter qu’en l’espèce, cet envoi comprenait 1 800 bombes de 2 000 livres (soit 907 kg) et 1 700 bombes de 500 livres (226 kg).

Théophile K.

57 vues