search
Let's put someting here

Associations Nature Culture Burkina et Vallée des Métiers de Beauté, le début d’une belle histoire

Spread the love

Le 06 décembre 2017, une convention de partenariat a été signée entre les associations Nature et Culture Burkina (ANCB) du Burkina Faso et Vallée des Métiers de Beauté du Togo (VMB). L’union découlée a fait objet d’une présentation à la presse togolaise hier dans la capitale togolaise.

Olivier Marc, président de l’ANCB justifie cette approche : « Suite à la création de la VMB au Togo, nous avons trouvé des objectifs en communs aux deux associations et c’est plus intéressant de travailler ensemble. Cette convention nous rapproche donc et nous permettra de faire des échanges d’intelligence , de faire passer des informations que chaque association peut avoir dans son pays pour éviter de faire les mêmes recherches et de gagner en temps et en synergie et de co-organiser des événements. »

La convention en elle-même est assez large dans ces termes afin d’inclure des objectifs en fonction des besoins. Elle est prévue pour durer une année renouvelable de manière tacite et permettra aux deux associations d’évoluer côte à côte dans l’optique de la valorisation des métiers de beauté à travers des produits naturels de qualité.

Eric Amétsipé, président de la VMB, dernier né des associations du secteur, s’est une fois de plus réjoui de ce partenariat qui constitue un pas de plus dans la marche vers la mise en place d’une véritable cosmétique africaine.

Un autre temps fort ayant marquée la cérémonie, la présentation de certains produits de beauté et médicinaux  de l’association féminine burkinabé Famiran ou  «Entente » en peuhl, par Mme Olivier Anatou, présidente de l’association. Il s’agit des savons faits à bases des plantes et essences naturelles destinée aux soins de tout type de peau et luttant contre les dermatoses. La particularité de la présentation de ces savons réside dans le fait que les femmes de Famiran ont évolué dans la fabrication des emballages des produits par rapport au dernier FIAB. Ceci a trouvé une justification dans le partage d’information et d’expériences dont elles ont bénéficié au dernier FIAB tenu à Lomé.

La VMB a été portée sur les fonts baptismaux au Togo n 2017, à l’issue du dernier Forum International Afrique et Beauté, tenu à Lomé en février dernier. Elle s’est donnée pour mission de rassembler les acteurs de la beauté et de la cosmétique, de les amener à travers des formations, des appuis et partenariats techniques à une professionnalisation.

L’ANCB a été crée en 2010 au Burkina Faso par des acteurs locaux et Européens œuvrant majoritairement dans le domaine de la beauté et de la cosmétique sur le constat du lien qu’il y a entre l’homme et la nature et qu’il ne faut pas perdre à tout prix dans nos activités. Dans la fabrication des produits cosmétiques, dans les formations il est important de toujours préserver ce lien  et ne jamais perdre de vue la nature dont l’homme est issu sous peine d’aller dans un mur. Créée en 2010 pour abriter le FIAB, a également permis de développer d’autres filières végétales prisées par des partenaires du domaines de la cosmétiques qui appuie les associations. ANCB est promotrice du forum international Afrique et Beauté.

Démocrate

4 vues