search
Let's put someting here

Agenda 2030 pour le développement durable, le gouvernement togolais à pied d’œuvre

Spread the love

Un séminaire gouvernemental s’est tenu ce mardi 16 mai à la Primature sous le thème « transformer la gouvernance et l’administration publique au Togo pour la mise en œuvre de l’agenda 2030 pour le développement durable ».

Sous la présidence du Premier ministre Togolais Selom Klassou, cette rencontre de haut niveau vise à faire passer d’une administration de moyens à une administration de missions, et donc de résultats dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable.

« L’administration publique doit rompre avec la routine pour devenir pragmatique et tournée vers l’avenir. L’accent doit être mis sur l’utilisation rationnelle et responsable des ressources existantes, en évitant à chaque fois de mettre en avant l’insuffisance ou l’absence de ressources… Ceci implique un changement de paradigme dans la gouvernance et dans la construction des capacités. Nous devons bâtir une administration publique où la compétence professionnelle, le leadership et la volonté de servir le pays doivent être les principes cardinaux », a-t-il déclaré dans son allocution d’ouverture.

D’entrée le premier ministre Togolais a peint le contexte togolais au parterre de ministres, partenaires techniques et financiers, acteurs du secteur privé et de la société civile présents.

Marqué par la rupture de la coopération entre 1990 et 2005, le Togo a pourtant fait des efforts louables dans divers secteur depuis la reprise au point de connaitre une croissance moyenne de 5% l’an avec une incidence de la pauvreté qui est passée de 61,7% en 2006 à 55,1% en 2015.

Néanmoins, a volontiers reconnu Selom Klassou, « ces acquis macroéconomiques et sociales restent insuffisants pour réduire plus sensiblement la pauvreté et fournir durablement et de manière satisfaisante, les services de base à la population ».

Un diagnostic pointe du doigt la faiblesse des capacités humaines et organisationnelles de l’administration publique togolaise. En effet à l’insuffisance des effectifs, le déséquilibre de leur structure catégorielle, l’absence ou l’insuffisance de certaines compétences spécifiques s’ajoutent des comportements déviants à tous les niveaux de la hiérarchie tels la mauvaise perception de la chose étatique, la lenteur dans le traitement des dossiers, la culture de la routine, l’irrespect de la hiérarchie,…

Aussi à travers cette première phase de ce séminaire qui se veut graduel, le gouvernement Togolais entend impulser une nouvelle dynamique. Les communications axées sur le développement du leadership transformationnel pour un développement durable, le développement d’une administration et des services publics axés sur le développement durable, la gouvernance locale et développement durable, l’approche inclusive et participative du développement durable et les TIC dans la transformation de la gouvernance et des services publics devront permettre à tous ces acteurs d’élaborer un plan d’actions en mesure de permettre au Togo de changer de paradigme en matière de gouvernance et de modernisation de l’Etat pour réaliser le développement durable. Le gouvernement compte également sur un secteur privé et une société civile forts pour arriver à cela.

(photos, 1 table d’honneur, 2 vue partielle des membres du gouvernement)

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

40 vues