search
Let's put someting here

A la CNJE, a chaque étudiant son entreprise

Spread the love

 

Plus de 200 jeunes togolais encours de formation ou en fin de parcours universitaire ont participé le samedi dernier au forum « A chaque étudiant son entreprise », à Lomé. Présidé par la Directrice Générale du Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ), cette fête foraine entrepreneuriale des étudiants est organisée par la Coordination Nationale de la Jeunesse Estudiantine (CNJE) et est placée sous le thème « l’entrepreneuriat des jeunes pour un Togo émergent ».

Ce forum vise essentiellement à faire la promotion de l’entrepreneuriat au niveau des étudiants. La CNJE veut par cela apporter un soutien à l’action gouvernementale dans sa promotion de l’auto emploi, participer à la réduction du chômage et lancer un appel à tous les étudiants à participer à la construction du Togo et à l’émergence économique entrepris par le gouvernement.

Pour la DG du FAIEJ, il est très important que la jeunesse estudiantine prenne conscience qu’elle constitue la relève et prenne ses responsabilités. Pour se faire, elle a encouragé les jeunes regroupés au sein de la CNJE à faire preuve de travail d’arrache pied, d’abnégation, de créativité. Elle a par ailleurs rassuré les jeunes de la disponibilité sans faille de l’institution qu’elle dirige à accompagner toutes les initiatives économiques de la jeunesse.

Pour sa part, Bodi Daimou, Coordonnateur de la CNJE a salué au nom de la jeunesse estudiantine les efforts consentis dans les deux universités publiques en pleine osmose au Togo, les efforts des autorités togolaises afin de placer la jeunesse au cœur de leur système de gouvernance.

Il a également invité ses pairs à initier car pour lui, l’entrepreneuriat des jeunes est la solution par excellence contre le chômage.

« L’entrepreneuriat a prouvé son importance eu égard aux chiffres d’emplois crées par ce dernier. Sa place défie toute concurrence dans l’économie et il constitue sans nul doute un domaine juteux et impérieux malgré son chemin tumultueux. Les étudiants ne sauraient donc rester indifférents face à cette révolution entrepreneuriale au risque de rater le train de l’émergence. », a-t-il confié.

La CNJ, inquiète de la situation politique a aussi saisi le créneau  pour appeler tous les acteurs impliqués à des discussions franches et sincères pour une sortie imminente de la crise afin d’assurer une tranquillité et une stabilité à la jeunesse qui en a besoin pour préparer des lendemains meilleurs, efficients et de qualité.

De nombreuses activités ont meublé ce forum, en l’occurrence des communications l’entrepreneuriat, des astuces pour réussir son business, des témoignages, des ateliers pratiques et plénières, le tout dans une ambiance festive de jeunes.

Regroupant plus de 13 000 étudiants dans les deux universités publiques du Togo ainsi que dans les universités privées, la CNJE s’est donnée pour mission d’œuvrer à la construction du Togo à travers des actions de promotion de valeurs civiques et citoyennes, tels les conférences débats, des campagnes de sensibilisation, des activités sportives,…

Démocrate

(00228) 91 85 40 14

98 60 67 68

democrate2010@gmail.com

5 vues