search
Let's put someting here

93% des Gazaouis sont en situation d’insécurité alimentaire

Spread the love

Les alertes se multiplient. Selon le dernier rapport du Programme alimentaire mondial (PAM), publié jeudi, 93% des Gazaouis sont en situation d’insécurité alimentaire aiguë. Et 26% ont épuisé leurs réserves alimentaires, faisant désormais face à des niveaux de faim catastrophiques. «Il existe un risque de famine dans les six prochains mois si la situation actuelle de conflit intense et d’accès humanitaire restreint persiste», explique l’agence
«Pour de nombreuses familles dans la bande de Gaza, la menace de mourir de faim est déjà réelle», s’alarme de son côté l’Unicef dans un communiqué publié vendredi. Les frappes israéliennes et les combats au sol se poursuivent ce samedi 23 décembre dans l’enclave palestinienne, où la population et les organisations humanitaires réclament depuis plusieurs semaines un accroissement de l’aide. Il devrait prendre effet après l’adoption, vendredi, d’une résolution en ce sens par le Conseil de sécurité de l’ONU.
Le texte réclame l’acheminement «immédiat» et «à grande échelle» de l’aide humanitaire dans le territoire sous blocus israélien et pilonné par l’État hébreu depuis le 7 octobre, en réponse à l’attaque du Hamas sur son sol qui a fait 1140 morts selon Jérusalem.
Au total, selon le groupe terroriste Hamas qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007, les opérations israéliennes auraient fait 20.057 morts. Quelque 1,9 million de personnes ont fui leurs maisons, soit 85% de la population, estime de son côté l’ONU. La portée concrète du texte adopté sur le terrain est encore incertaine, puisque l’aide humanitaire, qui entre au compte-gouttes dans la bande de Gaza, est jugée insuffisante pour répondre aux besoins de la population – à 80% dépendante de l’aide humanitaire avant le début du conflit.

Théophile K.Insécurité

23 vues